L'auteur Gilles Desjardins avait réussi à installer un tout autre univers à la quatrième saison, qui se déroulait quatre ans plus tard.

«Mensonges» n'aura pas de cinquième saison

BLOGUE / Il n'y aura pas de suite à la série «Mensonges», qui aura connu quatre saisons sur AddikTV et TVA. Ainsi en a décidé l'auteur Gilles Desjardins, à qui TVA avait pourtant offert de continuer, ai-je appris.

«Mais j’ai le sentiment que l’histoire est bouclée, que les trajectoires de chaque personnage sont arrivées à leurs conclusions et que c’est le bon moment pour arrêter. C’est toujours douloureux de se séparer de personnages qu’on aime autant, mais je suis rassuré sur leur sort et je suis prêt à vivre mon deuil», nous a confié l'auteur.

Mensonges mettait en vedette Fanny Mallette, Éric Bruneau et Sylvain Marcel, en enquêteurs passés maîtres dans les interrogatoires. Une série saluée par la critique et le public, qui en redemandait chaque semaine. Mensonges bénéficiait en effet d'un suspense soutenu, entretenu par l'écriture efficace et subtile de l'auteur. Celui-ci avait réussi à installer un tout autre univers à la quatrième saison, qui se déroulait quatre ans plus tard, et à laquelle s'était greffé Claude Legault.

Avec la fin déjà annoncée des Pays d'en haut, qu'il signe sur ICI Radio-Canada Télé, nul doute que Gilles Desjardins aura d'autres projets.

Après un arrêt complet d'un an, la quatrième et dernière saison de Mensonges a été diffusée sur Addik TV le printemps dernier. Le tournage de ce chapitre ultime avait été un peu bousculé; la productrice Sophie Deschênes avait dû engager le réalisateur Francis Leclerc pour prendre la relève de Sylvain Archambault, éclaboussé par un scandale.

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.