Maude Morissette lance sa provocante websérie avec des marionnettes 

Les premiers épisodes de La Dump, une websérie «politiquement incorrecte» signée par l’humoriste Maude Morissette, seront disponibles au début août.

La Dump mettra en vedette des marionnettes, en adoptant un ton provocateur qui lorgne du côté des Feebles de Peter Jackson et de la série d’animation Robot Chicken de Seth Green, connues pour se ficher de la rectitude politique. Elle s’adresse à un public de plus de 18 ans. 

On y découvrira le personnage de Barbe, «fils illégitime de Donald Trump» qui, «depuis son expulsion des États-Unis pour désordre public», vit dans les égouts en compagnie de sa blonde, Belle, et de leurs «enfants multi-ethniques adoptés». 

Chaque épisode traitera d’un sujet d’actualité. Maude Morissette, réalisatrice, productrice, auteure et comédienne de la série, décrit La Dump comme une «comédie engagée» et une «critique sociale de la culture populaire québécoise ».

Plusieurs personnalités connues de la colonie artistique québécoise ont prêté leurs voix aux personnages, dont Yves P Pelletier, Louis T, Olivier Martineau et Christine Morency. 

On pourra aussi y reconnaître les voix de Laurent Paquin, Bruno Pelletier, Marie-Lyne Joncas, Eve Côté, Korine Côté et PL Cloutier, invités à y faire des caméos.

Les premiers épisodes, accessibles dès le 3 août sur le site consacré à la série, traiteront d’adoption, de racisme, de contrôle des armes à feu et d’éducation. Les épisodes suivants aborderont des enjeux liés à la communauté LGBTQ+ (10 août), la chirurgie esthétique, les personnes âgées et la liberté d’expression (17 août), l’environnement, la santé mentale et la société «Big Brother» (31 août).

Une bande-annonce est disponible ici.

L'humoriste Maude Morissette est réalisatrice, productrice, auteure et comédienne de la websérie <em>La Dump, présentée</em> comme une «comédie engagée» n'ayant pas peur de faire des vagues.

Les 12 premiers épisodes seront disponibles sur IGTV, Facebook, Youtube, Tik Tok. 

Un court pilote produit en 2016 avait «obtenu un demi-million de vues à travers le monde dans les festivals» et s’était fait remarquer à l’étranger, rappelle Maude Morissette, par voie de communiqué. 

Lancée sur Kickstarter, la série a «fait beaucoup jaser dans les médias québécois», ajoute l’humoriste, qui prévoit déjà «20 autres épisodes en 2021».

Avertissement

La Dump se présente avec l’avertissement suivant: «Voici de l’humour et de la fiction! On ne peut pas plaire à tout le monde et on s’excuse d’avance si vous êtes 'choqués'. Évitez ce contenu si vous avez un pacemaker, êtes épileptiques ou juste vieux! C’est donc à vos risques et périls, merci de ne pas envoyer de mise en demeure. On n’a pas les moyens!»

La série est produite par Jelly Bean Media. Les textes sont signés Maude Morissette, en collaboration avec Justine Philie, Michel Sigouin et Simon Delisle. 

Les marionnettistes aux commandes sont ceux qui donnent vie aux personnages de Bibi et Geneviève et de Passe-Partout, précise la production. 

Diplômée de l’École nationale de l’humour en 2011,  Maude Morissette a remporté la même année le concours La prochaine, à l’antenne de ARTV. 

Elle est aussi co-animatrice du balado humoristique Hashtag. Dans ce podcast qu’elle produit, elle relaie «des actualités drôles et insolites» en compagnie de Gaël Comtois et d’humoristes et de Youtubeurs invités. Les 3 saisons de l’émission sont disponibles sur Facebook, Youtube, Apple, Spotify et Balado Québec. maudemorissette.ca