La coordonnatrice Nancy Duchesne, Gilles Bélanger, un commanditaire de la fête, et le conseiller Jean-Guy Gingras se croisent les doigts pour que l'hiver soit au rendez-vous de la prochaine Fête des neiges à la Pointe Merry.

Magog espère l'hiver au rendez-vous pour la Fête des neiges

Descente en tyrolienne, pêche blanche, courses de vélos des neiges, initiation au curling, ateliers de survie en forêt et spectacles extérieurs ne sont que quelques-unes des activités qui seront proposées au public dans le cadre de l'édition 2017 de la Fête des neiges de Magog.
Les organisateurs espèrent de tout coeur que les conditions climatiques à Magog seront favorables à la tenue d'un événement extérieur pendant la prochaine édition de la Fête des neiges, qui aura lieu les 4, 5, 11 et 12 février à la pointe Merry.
« À deux jours de l'événement l'an dernier, il n'y avait pas de neige, rappelle Nancy Duchesne, coordonnatrice l'événement. Il avait même plu et le site était devenu tout glacé. La seconde fin de semaine d'activités avait aussi été reportée à cause de la température en 2016. »
Si les conditions climatiques correspondent aux attentes du public lors des deux week-ends d'activités cette année, entre 10 000 et 15 000 personnes devraient participer à l'édition 2017 de la Fête des neiges. « Évidemment, plus Dame nature collabore, plus on a du monde. »
Comme par les années passées, un spectacle pyrotechnique sera présenté durant l'édition 2017 de l'événement magogois. Le ciel de Magog s'illuminera plus précisément le 11 février à compter de 18 h. Durant le week-end des 11 et 12 février également, les gens auront la chance de grimper à bord d'une grande roue à la pointe Merry.
L'entreprise Cardio plein air sera justement de la fête le 11 février. Ce jour-là, elle animera un grand entraînement extérieur. Son propriétaire, Dany-Pier Bernier, assure qu'il n'est pas si difficile de s'entraîner lorsque le mercure se trouve sous le point de congélation.
« J'offre des entraînements toutes les saisons de l'année. Quand on fait ça dehors, le bénéfice est maximal sur le plan de l'oxygénation. Ce qui est bon pour les gens aussi l'hiver, c'est que le cardio travaille plus à cause du froid. L'important est de ne pas trop s'habiller parce qu'on a rapidement chaud à bouger même en période hivernale », explique M. Bernier.
Conseiller municipal à Magog, Jean-Guy Gingras soutient pour sa part que la Fête des neiges demeure un incontournable de la saison hivernale. « C'est sans doute l'événement le plus couru dans le secteur de Magog-Orford en hiver », lance-t-il, tout en rappelant que le rendez-vous annuel existe depuis plus de 20 ans.
Ayant longtemps tenu les rênes de la Traversée internationale du lac Memphrémagog, M. Gingras salue par ailleurs la création de la Traversée hivernale du lac Memphrémagog, une course de vélos des neiges qui se déroulera le 11 février.