François Tremblay, alias Arthur l'aventurier

Les projets déboulent pour Arthur l'aventurier

L'année 2017 sera passablement occupée pour François Tremblay, alias Arthur l'aventurier, puisque tout en préparant sa prochaine aventure dans les Rocheuses canadiennes, il enregistre la prochaine saison des Trésors d'Arthur l'aventurier à Radio-Canada. Le voyageur travaille aussi sur une série de contes qui sera éventuellement diffusée à la radio.
« Dans ma nouvelle aventure, je découvrirai les Rocheuses canadiennes avec mon guide Tom, le cowboy des Rocheuses. À cheval, nous parcourrons les sentiers comme le faisaient les premiers aventuriers. Nous explorerons des parois comme les chèvres des montagnes et nous naviguerons en canot sur la Bow River en Alberta », explique l'explorateur préféré des enfants.
La série d'émissions hebdomadaires Les trésors d'Arthur l'aventurier reviendra en 2018 pour une deuxième saison. Le concept est de faire découvrir, à chaque émission, un parc national québécois accompagné de trois jeunes. Ceux-ci sont recrutés dans les écoles ou les centres de la petite enfance, à l'endroit où est situé le parc national.
« Des épisodes seront tournés par exemple en Gaspésie et sur les îles Bonaventure et Anticosti. Une émission a été réalisée au Parc national des Monts-Valin dans la région du Saguenay - Lac-Saint-Jean. Nous avons eu la chance de rencontrer un lynx, qui est l'emblème du parc », mentionne l'Estrien.
François Tremblay explorera un tout nouveau monde en 2017, celui de la radio. Une série de 25 émissions de quatre minutes sera diffusée sur Première plus de Radio-Canada. « Ce seront 25 histoires correspondant à des chansons composées lors de mes aventures en Afrique et au Costa Rica. La série sera offerte gratuitement et en baladodiffusion, ce qui est très pratique pour les familles. Je suis très heureux de tout ça », affirme-t-il, en ajoutant être fasciné par cette nouvelle expérience.
Comme si ce n'était pas déjà suffisant, l'aventurier Arthur est aussi l'acteur principal d'un univers virtuel où il interprète son propre rôle dans 18 jeux interactifs. L'application gratuite est déjà téléchargeable.
Le format d'Arthur en animation se retrouvera à quelques reprises dans les Trésors d'Arthur l'aventurier l'an prochain. « Arthur vieillira, c'est inévitable. Peut-être qu'avec ce moyen technologique, on réussira à déjouer un peu le temps qui passe », avoue François Tremblay.
Tyrolienne d'un kilomètre
En attendant, le personnage amorce la dernière ligne droite de la tournée de spectacles Arthur l'aventurier au Costa Rica, qui se poursuit jusqu'à la fin de l'été. En duo avec son fidèle complice Pierrot, Arthur propose une formule acoustique de ses plus récentes aventures en Amérique centrale.
« Entre deux chansons, je raconte, par exemple, mon expérience sur une tyrolienne longue d'un kilomètre pour aller voir des singes. À travers mes périples, j'aime faire découvrir des endroits qui ne sont pas toujours accessibles pour tout le monde », raconte François Tremblay, qui cumule vingt années de carrière.
Pour ce natif de Windsor en Estrie, les plus petites salles apportent leur lot de surprises et de moments uniques.
« J'adore présenter mes spectacles dans de plus petites salles comme à Richmond. Je raconte mes histoires comme le ferait un grand frère. La proximité avec les spectateurs permet des échanges spontanés. Les enfants me posent même des questions et je peux prendre le temps de jaser avec eux, ce qui n'est pas possible dans de grandes salles », confie-t-il. « Aussi,
je reviens dans mon patelin! Je jouais au hockey à Richmond et j'ai grandi à Windsor. Mon père a même son chalet à Stoke. »
Vous voulez y aller?
Arthur l'aventurier au Costa Rica
Samedi 25 mars, 14 h
Centre d'art de Richmond
Entrée : 17,50 $
Samedi 8 avril, 15 h
Salle Guy-Veilleux, Cookshire-Eaton
Entrée : 20 $