Nomad'Stones

Le trad québécois... et d'ailleurs

En Estrie, les traditions québécoises ne font plus cavalière seule depuis belle lurette : elles sont mélangées au monde entier, tant lors du Festival des traditions du monde (la 21e édition aura lieu du 8 au 12 août 2018) que lors du Festival de conte Les jours sont contés (26 bougies du 11 au 21 octobre prochain).

Les rapprochements culturels ont été le leitmotiv de départ des deux événements sherbrookois. Les jours sont contés est même né au sein d’un organisme de coopération internationale, le Carrefour de solidarité internationale. Indépendant depuis 2001, le festival, chapeauté par la Maison des arts de la parole, réunit des conteurs de différentes traditions, pour la plupart d’origine québécoise, mais aussi française, belge, suisse, irlandaise, libanaise, espagnole, maghrébine, etc.

L’événement, qui comporte un volet anglophone et offre également des soirées de contes dans les villes environnantes (Magog, Richmond, Valcourt, Coaticook...), rejoint quelque 2000 personnes chaque année.

Grande fête de toutes les cultures, le Festival des traditions du monde de Sherbrooke attire pour sa part quelque 70 000 visiteurs en moyenne sur cinq jours. Pour son 20e anniversaire en 2017, l’événement offrait 200 spectacles et activités, regroupait 70 exposants et 17 restaurants internationaux et présentait des artistes aussi variés que Guylaine Tanguay, Boogat, Paul Kunigis, Zal Sissokho et Musique à bouches. Conférences, théâtre pour enfants, initiation aux instruments et danses exotiques, fabrication de costumes, art mural, course en kilt... Bref, le trad québécois y est bien accompagné... du reste de la planète.

maisondesartsdelaparole.com
ftms.ca