Robert Lepage

Le spectacle SLÃV sera présenté à Sherbrooke

Très attendue et présentée en grande primeur au Festival international de jazz de Montréal en juin prochain, la nouvelle production musicothéâtrale de Robert Lepage, SLÃV, s’arrêtera aussi à la salle Maurice-O’Bready de Sherbrooke en janvier 2019.

La chanteuse Betty Bonifassi, qui a conçu le spectacle avec le dramaturge, y interprétera des chants d’esclaves avec six choristes sur scène.

Chants, complaintes et berceuses tissent le répertoire chargé d’histoire qui se déploie dans l’odyssée scénique et qui transportera les spectateurs dans différentes pages d’histoire. Origines de l’esclavage, traite négrière, ségrégation des noirs américains, incarcération et esclavagisme moderne sont quelques-uns des chapitres sombres de l’humanité qui seront mis en lumière dans la création coproduite par Ex Machina et un regroupement de cinq salles de diffusion, dont le Centre culturel de l’Université de Sherbrooke.

C’est d’ailleurs la formation de ce consortium qui permet la diffusion, en région, du spectacle d’exception.

Au cours des dernières années, le public sherbrookois a eu la chance de voir Les aiguilles et l’opium et 887, deux œuvres magistrales signées Robert Lepage qui ont été présentées à la salle Maurice-O’Bready.

Le Théâtre Gilles-Vigneault de Saint-Jérôme, la Maison des arts Desjardins de Drummondville, le Théâtre Banque Nationale de Saguenay et Le Diamant de Québec sont les quatre autres lieux de diffusion qui accueilleront la création.

Les billets pour la représentation sherbrookoise seront mis en vente samedi (14 avril) pour le grand public et jeudi (12 avril) pour les abonnés, au coût de 67 $ (57 $ pour les étudiants).