Le quatuor vocal QW4RTZ : l'a capella réinventé

Après avoir fait les plus grandes scènes du Québec et un séjour en Europe, le quatuor vocal QW4RTZ sera de passage à Drummondville et Lac-Mégantic la semaine prochaine, pour présenter son plus récent spectacle, qui allie chant et humour et a été mis en scène par Serge Postigo.« Il y en a qui disent que nous sommes des humoristes qui chantent, d'autres que nous sommes des chanteurs qui font de l'humour. Nous sommes quatre gars qui font un spectacle avec quatre micros, sans accompagnement. Nous tentons de faire les choses différemment, de donner une autre couleur à l'a capella », explique l'un des fondateurs du groupe, François Pothier-Bouchard.
S'ils n'ont pas la prétention de réinventer la musique, force est d'admettre qu'il y a un grand travail d'écriture, de composition et d'arrangement derrière chacune des chansons que les gars de QW4RTZ interpréteront sur scène. Ils doivent remplacer vocalement les mélodies instrumentales les plus représentatives, afin d'éviter les longueurs ou les silences.
« Il y a une partie écriture qui est énorme. On ne peut pas se contenter de chanter. Il y a un processus technique pour éviter que ça ait l'air vide. Heureusement, puisque nous chantons avec un micro, ça facilite les choses, mais c'est sûr que nous n'avons pas recours à un ordinateur pour les trames », ajoute le chanteur.
Sur scène, les membres de QW4RTZ interpréteront notamment Julie des Colocs, une chanson fétiche de leur enfance, ainsi que des succès de Coldplay, Michael Bublé et Gilles Vigneault. Au cours de leur spectacle, ils s'amusent à changer les paroles de chansons françaises et à traduire des succès normalement interprétés en anglais.
« Nous en profitons pour dire aux gens que c'est important de chanter en français et nous traduisons certaines chansons anglophones avec un résultat désastreux. C'est voulu comme ça », rapporte Pothier-Bouchard.
Si la majorité des chansons représente un important défi, c'est la Valse à mille temps de Jacques Brel qui a nécessité le plus de travail. Lorsque les chanteurs de QW4RTZ sont arrivés avec cette idée, ils la croyaient impossible, mais Serge Postigo a tout de suite perçu le potentiel. Non seulement réussissent-ils à rendre crédible cette chanson accompagnée d'un orchestre symphonique, mais ils ajoutent également une chorégraphie.
« C'est un numéro qui frappe assez fort dans le spectacle, ça nous a pris plusieurs heures à monter. À la fin, ça devient assez intense. »
Deux nouveaux membres
Au cours des derniers mois, François Pothier-Bouchard et Louis-Alexandre Beauchemin ont remplacé David Gélinas et Xavier Roy par deux nouveaux chanteurs, Philippe Courchesne et François Dubé. Tant par leurs voix que par leur humour, ces derniers ajoutent une nouvelle dimension au quatuor. Philippe Courchesne remplira le rôle du crooner à l'humour cinglant, alors que François Dubé impressionne par ses basses profondes.
«Nous sommes musi-calement mieux répartis. Nous avons adapté le spectacle à leurs voix et les résultats sont excellents. On aime bien ce que ça donne », se réjouit François Pothier-Bouchard.
C'est fort de ces nouvelles acquisitions que QW4RTZ travaille sur un troisième spectacle, lequel devrait voir le jour au printemps. Serge Postigo n'a pas encore confirmé s'il sera de retour pour mettre en scène cette nouvelle aventure.
« C'est la première fois que nous mettrons les pieds à Lac-Mégantic. Nous n'avons aucune idée de comment ça va se passer, mais nous souhaitons être en mesure de mettre un peu de bonheur dans le coeur de ces gens », conclut le chanteur.
QU4ARTZ
Vendredi 17 janvier, 20 h
Maison des arts Desjardins de Drummondville
Entrée: 35 $
Dimanche 19 janvier, 20 h
Auditorium Montignac de Lac-Mégantic
Entrée : 32 $ (étudiants : 20 $)