Dans son livre De la blessure au pardon, Line Desmarais Letendre, auteure de Val-Joli, explore une nouvelle façon d’accéder au pardon pour les personnes qui peinent à y arriver.

Le pardon, un cadeau pour soi

VAL-JOLI — Parfois, même avec toute la bonne volonté du monde, une personne est incapable de pardonner. L’auteure et intervenante en relation d’aide Line Desmarais Letendre s’est penchée sur la question dans son livre « De la blessure au pardon », publié aux éditions Médiaspaul. Cet essai et ouvrage de croissance est le résultat d’une recherche intensive pour compléter sa maîtrise en counseling.

« Une personne n’est pas capable de pardonner quand son intégrité et sa dignité ont été touchées. Elle ne veut pas que son moi blessé refasse surface, car elle en a honte et ne l’aime pas. De là, il est primordial de l’accueillir pour enfin exercer son pardon », affirme l’auteure.

L’outil proposé pour entreprendre une démarche vers le pardon est l’imagerie guidée. La personne blessée laisse monter en elle des images qui sont analysées. On tente par la suite de leur trouver un sens, propre au blocage vécu.

« L’imagerie guidée est différente de la visualisation, car elle n’impose par d’image comme telle. On donne un scénario de départ, mais c’est la personne qui laisse remonter des images, des mots et des ressentis à la surface. C’est l’inconscient qui se révèle, alors on a accès à la souffrance. C’est une détente en zone alpha, c’est-à-dire une détente profonde », explique Line Desmarais Letendre.

Pour compléter la démarche de pardon de façon significative, l’auteure propose deux cahiers, indépendamment du livre, qui aident le lecteur à assimiler les différentes notions, chapitre par chapitre : un journal personnel d’intégration et un cahier d’imagerie guidée. Ces cahiers sont structurés exactement comme le livre.

Aventure intérieure

« C’est donc une démarche en trois temps pour prendre soin d’une blessure importante où l’on se retrouve à haïr un offenseur et à se sentir grugé de l’intérieur par cette haine. Une offense affecte la dimension émotionnelle, spirituelle, psychologique et physique de l’être. C’est pourquoi la démarche vers le pardon est une aventure intérieure en soi. Il y a plusieurs deuils et renoncements à faire pour arriver à ses fins. Mon livre touche la globalité de l’acte de pardonner », mentionne l’intervenante.

Selon l’auteure, c’est seulement après un long et patient travail de guérison qu’un regard juste peut être porté sur l’autre afin d’ultimement lui pardonner.

Lancé officiellement le 18 novembre dernier, De la blessure au pardon est présentement en vente chez Médiaspaul ainsi que dans les principales librairies de Sherbrooke. Les lecteurs intéressés à se procurer les deux cahiers qui accompagnent le livre doivent communiquer avec l’auteure par courriel ou par sa page Facebook.