Le Granada devient diffuseur reconnu par le ministère de la Culture

Le Granada fait partie de huit nouveaux diffuseurs qui se partageront, en 2013-2014, une enveloppe de 150 000 $ octroyée à des diffuseurs multidisciplinaires des arts de la scène, a annoncé jeudi le ministère de la Culture et des Communications.
« J'ignore encore quelle part reviendra au Granada, mais je crois que ce sera entre un minimum de 16 000 $ et un maximum de 25 000 $ », déclare le directeur du théâtre, Alain de Lafontaine, joint jeudi à la Bouse RIDEAU.
Cet argent servira à l'achat de spectacles et à un élargissement de la programmation.
Le directeur avait fait plusieurs démarches par le passé pour que le Granada soit reconnu comme diffuseur par le ministère, en vain. Cette décision a été prise par le ministre Maka Kotto en tant qu'« action tangible » à la suite du Forum sur la chanson québécoise.