Malika Bajjaje : « On part du principe que le cinéma peut jouer un rôle dans le rapprochement des gens, autant que la cuisine, la musique, la danse, etc. Le cinéma permet d’aller à la rencontre des gens qui viennent d’ailleurs, et met en évidence la fierté de certaines communautés. »

Le FCMS débordera à Lac-Mégantic

Durement frappée par la pénurie de main-d’œuvre, la région de Lac-Mégantic a mis sur pied différentes mesures pour accueillir le plus d’immigrants dans sa communauté. On n’a qu’à penser au Défi Carrière Mégantic et au Défi 2025... Mais en matière de culture, elle profitera sous peu d’un nouveau projet issu du Festival Cinéma du monde (FCM) de Sherbrooke, qui s’investira à Lac-Mégantic sous le vocable FCM sur la route de Mégantic.

C’est la première fois que le FCM se manifestera en région autre que Sherbrooke.

« Nous étions rendus à envisager d’exporter notre expertise événementielle quant à la diversité interculturelle quand nous avons reçu l’appel de Natascha Vigneault, de Lac-Mégantic, qui travaille en réseautage interculturel et qui souhaitait organiser une projection de films. Nous avons senti que cela ouvrait la porte à un grand projet. La chimie a vite opéré, nous formons une bonne équipe. Nous souhaitons toujours nous adjoindre des personnes de la région d’accueil, car elles connaissent la clientèle et elles savent si les activités vont répondre à un besoin », a indiqué, en entrevue téléphonique, la directrice générale du FCMS, Malika Bajjaje.

Donc du 2 au 5 mai, le FCM s’installera à Lac-Mégantic dans plusieurs lieux différents, et pas seulement au cinéma de l’endroit. On promet des projections de films, mais également différentes activités.

« On part du principe que le cinéma peut jouer un rôle dans le rapprochement des gens, autant que la cuisine, la musique, la danse, etc. Le cinéma permet d’aller à la rencontre des gens qui viennent d’ailleurs, et met en évidence la fierté de certaines communautés. »

Célébrer la diversité

L’agente de réseautage interculturel et de mobilisation du milieu pour le Défi Carrière Mégantic, Natascha Vigneault, renchérit : « C’est une belle occasion de célébrer la diversité, en même temps que la culture à travers le 7e art. Mon mandat est d’accompagner les nouveaux arrivants, mais aussi de sensibiliser et de mobiliser le milieu en matière de diversité culturelle. Il y a différentes façons de faire... Il faut aussi viser la rétention. Pour que les gens restent, ils doivent être bien, ce qui implique un dialogue et la création de liens... »

La programmation du FCM sur la route de Mégantic sera dévoilée le 26 mars, lors d’une conférence de presse.

« Oui, d’autres villes sont dans nos projets pour accueillir d’autres FCM sur la route, mais on ne peut vraiment rien en dire pour le moment. C’est dans la mijoteuse. Nous voulons bien vivre Mégantic, avant de voir pour les autres », a assuré Mme Bajjaje.