La veille du jour de l'An, la chanteuse Brigitte Boisjoli sera à la tête de Drummondville sur son 31, une production présentée dans sa ville natale, à la place Saint-Frédéric.

Le double défi de Brigitte Boisjoli

La chanteuse drummondvilloise Brigitte Boisjoli fera face à un double défi le soir du 31 décembre. Non seulement sera-t-elle à la tête d'une grande production qui sera présentée devant, espère-t-on, 25 000 festivaliers, mais elle devra aussi chanter devant les siens, dans une place Saint-Frédéric bondée de parents et amis.
« Ce n'est pas la première fois que je mène un spectacle comme celui-là, mais c'est la première fois que je fais ça chez moi, et ça, c'est spécial. C'est un double défi de le faire devant ma famille, dans un environnement que je connais bien », affirme-t-elle.
Cette responsabilité, la jeune femme ne cache pas qu'elle l'espérait. Elle se trouvait dans la foule lors du Drummondville sur son 31 de 2015 et enviait les gars de Kaïn d'avoir l'occasion de jouer dehors, devant les leurs.
« Je me disais : ils sont chanceux, moi aussi j'aimerais faire ça. Quand j'ai reçu l'appel me proposant le projet pour cette année, j'étais vraiment contente. Je suis super fière », ajoute-t-elle.
L'artiste à la tignasse blonde ne sera pas seule sur scène. Elle offrira un concert inédit de deux heures au cours duquel elle partagera les planches avec Laurence Jalbert, Patrick Bourgeois, Boom Desjardins et Guylaine Tanguay. Elle promet un spectacle aux allures rock, country et traditionnel, mais surtout très festif, au cours duquel on mariera les vieux succès et les chansons plus récentes.
« Ce n'est pas toujours évident de réunir des artistes pour le 31 décembre, il y en a plusieurs qui en profitent pour passer du temps avec leurs familles et ça se comprend, explique Brigitte Boisjoli. C'est donc toujours gratifiant lorsque des gens disent oui et acceptent de célébrer la nouvelle année avec toi. Je serai accompagnée de chanteurs avec qui j'ai une grande relation d'amitié. Des gens avec qui j'ai eu l'occasion de travailler au cours des dernières années et avec qui j'ai beaucoup de plaisir et de complicité. »
Des combinaisons improbables
L'ex-académicienne entonnera plusieurs chansons issues de Sans regret et Fruits défendus, mais il ne faut pas s'attendre à ce que Patsy Cline fasse partie de son répertoire du 31. Elle en profitera plutôt pour joindre sa voix à celle de ses invités dans le cadre de collaborations uniques.
« J'aime beaucoup les duos, j'ai l'intention de me payer la traite. Je vais en faire avec presque tout le monde. C'est un privilège pour moi de partager la scène avec ces artistes, ça ne m'arrivera pas souvent, je vais en profiter, dit-elle. J'ai aussi longtemps voulu faire des rigodons et des chansons à répondre, je crois que ce sera le temps ou jamais. »
Brigitte Boisjoli souhaite un spectacle entièrement francophone, mais a tout de même l'intention de faire une entorse à sa propre règle. Les artistes clôtureront le concert aux alentours de 22 h 30 avec Happy Xmas (War is over) de John Lennon.
« Je trouvais ça important de finir avec ça, d'autant plus que c'est très représentatif de ce qui s'est passé en 2016. Ce sera fort en émotion. »
Le spectacle de Brigitte Boisjoli sera suivi d'une prestation de Bodh'aktan qui mènera tranquillement les spectateurs jusqu'aux 12 coups de minuit.
Une courte pause
La Drummondvilloise poursuivra la tournée de promotion de son album hommage à Patsy Cline en trio et en formation complète, ainsi que celle du spectacle Sur la route du Tennessee, qu'elle fait en collaboration avec David Thibault, jusqu'à la fin mai. Elle s'accordera ensuite une pause de trois mois afin de donner naissance à sa fille et reprendre des forces.
« Je vais essayer de trouver un moment pour accoucher, rigole-t-elle. J'ai décidé d'arrêter le 28 mai pour être sûre de ne pas accoucher sur une balle de foin de mon décor. Je recommence dès le mois d'août parce que je sais que je ne serai pas capable d'arrêter plus longtemps, je me connais. »
Elle participera ensuite à un album hommage à Luc Plamondon qui devrait voir le jour cet automne.
Vous voulez y aller?
Drummondville sur son 31
Brigitte Boisjoli avec Laurence Jalbert, Patrick Bourgeois, Boom Desjardins et Guylaine Tanguay
Bodh'aktan
Bon débarras
31 décembre, dès 20 h 30
Place Saint-Frédéric de Drummondville
Entrée gratuite