Le Musée de l’ingéniosité J. Armand Bombardier présente sa nouvelle exposition Nature inspirante, Techno inspirée en première canadienne. Sur la photo, on aperçoit Moana Lebel (fondatrice de l’Institut du biomimétisme), Élisabeth Warren (responsable, collections et expositions), et Carole Pauzé (directrice du Musée de l’ingéniosité).
Le Musée de l’ingéniosité J. Armand Bombardier présente sa nouvelle exposition Nature inspirante, Techno inspirée en première canadienne. Sur la photo, on aperçoit Moana Lebel (fondatrice de l’Institut du biomimétisme), Élisabeth Warren (responsable, collections et expositions), et Carole Pauzé (directrice du Musée de l’ingéniosité).

Le biomimétisme à l'affiche du Musée Bombardier

Julie Lupien
Julie Lupien
La Tribune
Depuis la nuit des temps, les êtres vivants s’adaptent à leur environnement afin d’optimiser leur fonctionnement. Le Musée de l’ingéniosité J. Armand Bombardier s’en est inspiré dans sa nouvelle exposition temporaire intitulée Nature inspirante, Techno inspirée : le biomimétisme et le transport. Présentée en grande première canadienne mercredi, cette initiative du Musée demeurera un an à Valcourt avant de sillonner le pays.