François Dubeau et Sonya St-Gelais

L'art en chemin

Bien avant de voir leur adresse figurer sur la carte du Circuit des arts Memphrémagog, François Dubeau et Sonya St-Gelais étaient de fidèles participants à l'estival événement.
« Je ne manquais jamais ce rendez-vous, parce que je trouve que c'est un privilège de pouvoir entrer dans l'atelier des artistes », résume Mme St-Gelais. Après avoir été artiste peintre, celle-ci est aujourd'hui feutrière. Elle utilise différentes fibres pour fabriquer ses tissus, teins sa fine soie, joue avec la laine brute autant qu'avec la laine mérinos pour créer foulards, châles, coussins et tapis.
« J'adore transformer la matière. C'est un art très tactile : je suis tombée en amour avec celui-ci dès le premier toucher. Et en faisant mes teintures, je retrouve le plaisir que j'avais de jouer avec la couleur lorsque je peignais », dit celle qui a ouvert les portes de son atelier pour la toute première fois il y a déjà 10 ans.
Pour celle-ci, le Circuit des arts est une occasion privilégiée d'échanger avec le public.
« Et un public varié : on reçoit des visiteurs de tous les âges. C'est pour eux l'occasion de faire des découvertes et de belles trouvailles. Les créateurs qui font partie de l'événement sont aussi très diversifiés. Certains sont davantage dans la niche artistique, d'autres ont un peu plus les pieds dans les métiers d'arts. Le fil conducteur entre les uns et les autres, c'est le calibre professionnel des créations. Les juges sont très stricts dans la sélection des artistes », précise François Dubeau. Président de la 21e édition du Circuit, celui-ci est aussi l'un des 38 artistes à ouvrir son antre créatif à la visite du 26 juillet au 3 août.
« J'utilise une plume numérique reliée à un ordinateur pour créer des oeuvres très simples, en noir et blanc. Cette technique permet une grande souplesse du geste, elle se rapproche du geste calligraphique très dansant. C'est un retour aux sources, en quelque sorte, un antidote à la complexité de la vie moderne. »
On ne peut pas s'empêcher de faire le parallèle : prendre la route sur les bucoliques chemins que suggère le Circuit, c'est aussi une façon d'arrêter le temps.
« Il y a en effet des paysages incroyables sur la route. L'événement permet de découvrir des coins où on ne serait pas nécesseraiment allé », remarque Mme St-Gelais.
Celle-ci suggère aux personnes intéressées de bâtir leur itinéraire après avoir visité l'exposition collective au Centre d'arts visuels de Magog. Ceci parce que, à partir du 23 juillet, chaque artiste du Circuit y expose une oeuvre représentative de sa production. Des dépliants sur lesquels figure la carte 2014 du Circuit y sont aussi disponibles, mais on peut aussi télécharger sans attendre une version imprimable de celle-ci via le site de l'événement.
Circuit des arts Memphrémagog
Du 26 juillet au 3 août
Exposition collective
Au Centre d'arts visuels de Magog (61 rue Merry Nord)
Dès demain, 10 h à 17 h www.circuitdesarts.com