Mary-Pier Guilbault

La voix marque le retour de Mary-Pier Guilbault

La plupart des Québécois ont découvert la Drummondvilloise Mary-Pier Guilbault dimanche soir à La voix, dans sa version deSon of a Preacher Man de Dusty Springfield. Mais les Estriens ayant bonne mémoire se souviendront de sa prestation dans la revue musicaleDe Juliette à Don Juan, produite à Sherbrooke il y a une dizaine d'années. Mary-Pier y incarnait notamment le personnage d'Esméralda.
Dimanche soir, la chanteuse de 30 ans a fait tourner les sièges des quatre coachs, son choix se tournant finalement vers Ariane Moffatt. Elle a confié s'être inscrite àLa voix pour pouvoir se rapprocher de sa famille. En effet, depuis une décennie, la chanteuse a surtout fait carrière à l'étranger, au sein du Cirque du Soleil, dans les spectaclesAlegria etKooza.
Ancienne membre de la chorale drummondvilloise Gospangels, Mary-Pier a amorcé sa carrière dans plusieurs spectacles musicaux, dont La magie de Broadwayet Danse Sing.
Les téléspectateurs deLa voixont pu aussi remarquer dimanche la prestation du jeune Beauceron Thomas Argouin, qui avait chanté sa chansonÀ ceux qui restent lors de la messe commémorative des disparus de Lac-Mégantic. Grâce à son interprétation de L'autre bordde Kaïn, Thomas a été retenu par Éric Lapointe.