La grande traversée poétique: Québec en toutes lettres fait voyager la poésie dans une vingtaine de pays

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
En attendant de dévoiler sa programmation complète, Québec en toutes lettres annonçait, mercredi, un premier événement international pour sa 11e édition : La grande traversée poétique. 200 poètes, dispersés dans une vingtaine de pays, se relaieront en vidéo, sur le Web, afin de créer douze heures de poésie en continu.

Parmi les auteurs participants, on retrouve notamment : Joséphine Bacon, Vanessa Bell, Sébastien Bérubé, Geneviève Boudreau, Nicole Brossard, Éric Charlebois, Anne-Marie Desmeules, Jean Désy, Laura Doyle Péan, Valérie Forgues, Mireille Gagné, Marie-Andrée Gill, Emma Haché, Lorrie Jean-Louis, Vincent Lambert, Jonathan Lamy, Annie Landreville, Tania Langlais, Thomas Langlois et plusieurs autres.

Tour à tour, les artistes plongeront les spectateurs dans une nouvelle ville, dans un autre pays ou sur un continent lointain. Un mélange de styles, de langues et de cultures pour tous les amateurs de poésie, voilà ce que souhaite proposer Québec en toutes lettres dès le 23 octobre, 20h. Les textes en anglais ou dans une autre langue seront traduits au bas de l’écran, précise l’organisation.

En plus de ses partenaires du «réseau des villes créatives de littérature UNESCO», le festival littéraire de Québec s’est notamment associé, pour l’événement, avec le Festival acadien de poésie (Nouveau-Brunswick), Festival Filbleu – Festival international Les lucioles bleues (Togo et Bénin), Poetas del Mundo (Argentine, Bolivie, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, El Salvador, Mexique, Pérou et Puerto Rico) et Printemps de la poésie de Lausanne (Suisse).

Les douze heures de «lectures filmées» et de «vidéopoèmes» seront offertes jusqu’au 25 octobre, 20h, sur tous les réseaux sociaux des collaborateurs. Soulignons que le Salon du livre de l'Outaouais est également un partenaire de l'initiative.

Renseignements: événement Facebook La grande traversée poétique.