En Estrie, la fréquentation aux spectacles est en hausse, selon l’Observatoire de la culture et des communications de l’Institut de la statistique du Québec.

La fréquentation des salles de spectacles grimpe en Estrie

Plus de représentations, d’assistance aux spectacles et des revenus de vente de billets en hausse : en Estrie, la fréquentation aux spectacles se porte bien, comme ailleurs au Québec d’ailleurs.

C’est ce que révèle, entre autres, le bulletin La fréquentation des arts de la scène au Québec en 2018, publié cette semaine par l’Observatoire de la culture et des communications de l’Institut de la statistique du Québec.

On y apprend que les revenus de la vente des billets (6 893 788 $) ont connu une augmentation de 33 pour cent par rapport à 2017. Sur les cinq dernières années, la hausse des ventes atteint 29 pour cent. C’est la plus forte progression dans le segment des régions dites intermédiaires (qui comprend aussi la Mauricie, le Centre-du-Québec et l’Outaouais).

On estime par ailleurs que l’assistance a atteint 252 087 personnes, pour une progression de 17 pour cent en comparaison à celle de 2017. De 2013 à 2018, le gain est de 22 pour cent.

Le nombre de représentations a atteint 575 en 2018, soit une hausse de 12 pour cent par rapport à l’année précédente. Sur les cinq dernières années, l’augmentation est de 7 pour cent.

Au Québec, en 2018, la fréquentation totale des spectacles, qu’ils soient québécois ou d’autres provenances, atteint 7,7 millions d’entrées, un résultat semblable à celui de 2017, informe-t-on.

Sur les 25 spectacles les plus vus au Québec en 2018, 24 sont québécois. Le nombre d’entrées aux spectacles québécois est de 5,7 M, en hausse de 6 % par rapport à 2017. Ces spectacles génèrent 74 % des entrées enregistrées pour l’ensemble des spectacles présentés au Québec, toutes provenances confondues, comparativement à 70 % en 2017.

En Estrie, le nombre d’entrées pour 10 000 habitants se chiffre à 7721, ce qui est plus élevé que la moyenne établie pour le segment des régions intermédiaires. L’assistance moyenne par représentation dans les 32 salles répertoriées sur le territoire est de 438 personnes, soit exactement la moyenne calculée pour ces mêmes régions.

Nouveau sommet pour l’humour

Les spectacles d’humour, québécois ou d’autres provenances, ont atteint un nouveau sommet en 2018 au Québec. Ils ont accueilli 1,9 M de spectateurs, soit une hausse de l’assistance de 21 % (+ 325 000 entrées) par rapport à 2017.

La hausse de l’assistance est de 10 % pour le théâtre (+ 140 000) et de 5 % pour les spectacles de musique (+ 55 000). Cependant, ces croissances sont contrebalancées par des reculs de 19 % pour la chanson anglophone (- 270 000 spectateurs), de 27 % pour le cirque et la magie (- 190 000) et de 4 % pour la chanson francophone (- 35 000).

Même si le nombre d’entrées à la grandeur du Québec reste stable entre 2017 et 2018, l’assistance est en hausse dans 11 des 17 régions administratives du Québec, principalement dans les régions de Laval et des Laurentides (+ 155 000 entrées dans les deux régions combinées), en Montérégie (+ 125 000) et dans Lanaudière (+ 55 000).

À l’opposé, l’assistance est en baisse principalement à Montréal (- 290 000 entrées) et dans la Capitale-Nationale (- 95 000).