Marie-Ève Lacas et Geneviève Proulx

La bd sur Raif Badawi saluée en France

Réalisée par Radio-Canada Estrie, la bande dessinée documentaire numérique Raif Badawi : rêver de liberté vient de remporter le prix ID OR dans la catégorie Médias du Grand Prix de l’innovation digitale 2018, la plus grande compétition de l’innovation en France.

Le jury a eu un coup de cœur pour le projet. Romain Dessal, membre du jury, explique qu’il a été particulièrement « touché et ému par cette façon de raconter cette histoire universelle ». Parmi les récompenses, la BD bénéficiera d’une campagne d’affichage numérique dans les gares et le métro de Paris.

Radio-Canada succède ainsi au média français Brut qui avait obtenu l’ID OR dans la catégorie Médias en 2017. Marie-Ève Lacas, journaliste illustratrice, et Geneviève Proulx, journaliste et scénariste, assistent en ce moment à la cérémonie de remise de prix à Paris.

Offerte sur Radio-Canada.ca/badawi en français et en anglais, sur mobile, tablette ou ordinateur, la bande dessinée documentaire a été lue dans plus de 130 pays, dont le Canada, la France, les États-Unis, la Belgique, l’Angleterre ou encore le Maroc.

Plusieurs personnalités reconnues en Europe et dans le monde entier ont apprécié et partagé ce projet journalistique et son caractère audacieux. Il figure notamment parmi les lectures conseillées par l’Institut du monde arabe de Paris.

La BD a été répertoriée comme outil pédagogique pour les enseignants du primaire et du secondaire au Québec sur le site Carrefour éducation. L’équipe de création l’a présentée en milieu scolaire et universitaire en Estrie.

Organisé par Petit Web, média en ligne qui décrypte l’actualité du marketing interactif et de l’innovation numérique, le Grand Prix de l’innovation Digitale, ID18, est la plus grande compétition de l’innovation en France. Avec 424 candidatures pour cette 5e édition, il récompense les projets les plus innovants dans sept catégories (créativité, commerce, entreprise, médias, société, services, ville connectée). ID18 s’appuie sur deux critères : le caractère inédit du dispositif et sa valeur ajoutée pour le public.