La chanteuse Klô Pelgag est la nouvelle tête d'affiche de la Fête nationale du parc Jacques-Cartier qui se tiendra le 23 juin prochain.

Klô Pelgag, nouvelle tête d'affiche de la Fête nationale

C'est l'auteure-compositrice-interprète Klô Pelgag qui viendra finalement célébrer la Fête nationale au parc Jacques-Cartier de Sherbrooke, le 23 juin, en remplacement de Koriass.
Après avoir rejoint le plus d'agents possible et vérifié quels étaient les artistes disponibles qui cadraient bien avec l'événement, le comité organisateur a arrêté son choix sur la jeune chanteuse. Celle-ci sera accompagnée sur planches de six musiciens, dont certains sont multi-instrumentistes.
« Je suis content parce qu'elle nous permet de garder l'orientation jeunesse que nous souhaitions donner à l'événement. Elle ajoute aussi une présence féminine à notre programmation », souligne Richard Vachon directeur de la Société nationale de l'Estrie. Elle viendra ainsi se joindre à Amélie Laroque pour apporter une touche féminine à l'événement. Musique à bouches et Antoine Lachance monteront aussi sur scène.
Ce changement n'affectera pratiquement pas l'horaire initial. La danse qui devait clôturer la soirée sera plutôt devancée à 21 h 15 et Klô Pelgag offrira son spectacle dès 22 h, sans pause.
sous les feux de la rampe
Klô Pelgag a remporté plus tôt en juin le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois, remis dans la cadre des FrancoFolies de Montréal. Elle reçoit ainsi une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création. En avril, elle remportait aussi le prix Rapsat-Lelièvre.
« Le nom de Klô Pelgag a une résonnance. Lorsque les gens entendent son nom, soit ils la connaissent, soit ils en ont entendu parler. Je pense qu'elle va piquer la curiosité des gens et qu'ils voudront la découvrir », soutient M. Vachon, content de promouvoir les artistes de la relève.
Klô Pelgag propose un univers très personnel et atypique, comme en témoigne son plus récent album L'étoile thoracique. L'auteure-compositrice-interprète, qui a notamment été nommée Révélation de l'année à l'ADISQ en 2014, séduit et déstabilise en déployant une musique finement brodée.
L'artiste avait rendu visite aux Sherbrookois en avril dernier, au Théâtre Granada, mais ce sera maintenant l'occasion d'assister à son concert gratuitement.
Rappelons que Koriass a dû annuler ses concerts de juin à cause de raisons familiales, forçant la Fête nationale a trouvé un nouvel artiste invité.