Julie Snyder n’a pas seulement envie de revenir au talk-show. «J’aimerais jouer dans une fiction en plus de la produire. On développe beaucoup», a-t-elle indiqué à notre chroniqueur.

Julie Snyder prépare son retour

CHRONIQUE / Ça y est, Julie Snyder est prête pour son grand retour à l’animation d’un talk-show. Et ce pourrait être aussi rapide que la saison prochaine, me dit-on. Est-ce que ce sera à V, là où elle produit déjà «Occupation double, Phil s’invite» et «L’Open Mic de...?» Il y a un projet chez V, vraisemblablement pour l’hiver prochain, mais d’autres diffuseurs sont aussi intéressés. TVA n’est pas du lot, on s’en doute bien.

Au bout du fil, Julie Snyder reconnaît étudier quelques projets sans pouvoir dire de quoi il s’agit. «Les projets sont sur la table, je les considère très sérieusement», m’a-t-elle dit, précisant qu’aucun contrat n’avait encore été signé.

On l’a entendue depuis deux ans dire à quelques reprises qu’elle aimerait beaucoup revenir à la formule du talk-show, un art qu’elle connaît bien pour l’avoir exercé notamment au Poing J. Or, avant d’envisager un retour, elle souhaitait remettre sur pied son entreprise, Productions J, «pour avoir la tête libre», dit-elle. «L’urgence était de sauver l’entreprise. Ça va mieux que ça allait», affirme la productrice, qui répète que sa compagnie a longtemps traîné un chiffre d’affaires de zéro dollar, une grande source d’angoisse pour elle. «Il fallait faire rouler l’entreprise, payer les employés, et le bail. Je commence à me sortir la tête de l’eau. C’est seulement depuis janvier et février que je suis capable d’entrevoir des projets pour retourner en ondes.»

La dernière émission qu’a animée Julie Snyder était Le banquier, que TVA a retiré de sa grille au printemps 2017, même si elle était encore numéro un. «Je n’aurais jamais arrêté d’animer Le banquier», affirme l’animatrice, qui s’ennuie beaucoup du populaire jeu. À quoi ressemblera sa nouvelle émission? Parle-t-on d’une hebdomadaire, d’une quotidienne? Ça, Julie n’y répondra pas. Même mutisme chez V, qui n’a pas voulu confirmer quoi que ce soit. Mais le diffuseur, en pleine reconstruction, a grandement besoin d’un succès durable, après la fin d’En mode Salvail et l’échec du Show de Rousseau.

Sachez que Julie Snyder n’a pas seulement envie de revenir au talk-show. «J’aimerais jouer dans une fiction en plus de la produire. On développe beaucoup», explique celle qui reprendra la production d’Occupation double, tournée cette fois en Afrique du Sud, cet automne. À ceux qui rêvent à un retour de Star Académie, Julie répond qu’il ne vaut pas la peine d’y penser. «Je suis passée à autre chose. Je veux regarder en avant.»