Martin Mailhot et Éve-Marie Roy sont les organisateurs de l'exposition Ma ruralité: capter la beauté de la campagne.

Images de campagne

Vieilles églises, paysages à couper le souffle et maisons abandonnées se côtoient dans l'exposition Ma ruralité : capter la beauté de la campagne, présentée au Centre culturel d'East Angus jusqu'au 22 juin. À travers leurs images évocatrices, les photographes Ève-Marie Roy et Martin Mailhot, avaient le souci de faire ressortir le charme et la ruralité des petits coins de campagne.
« Le public semble apprécier la campagne. On dirait qu'il y a quelque chose d'exotique, que ça fait rêver. Les gens sont très réceptifs à ce type de sujet, ça vient les chercher », souligne Mme Roy.
Martin Mailhot est du même avis, lui qui voit un lien franc entre les résidents de la communauté et le thème de l'exposition : « Ce que les personnes aiment, c'est de reconnaître ce qu'ils voient dans la vie de tous les jours, mais magnifié dans une photo. »
Pour Mme Roy, native d'East Angus, mais aujourd'hui établie à Sherbrooke, l'idée d'exposer ses oeuvres dans le village qui l'a vue grandir s'imposait d'elle-même : « Je suis partie il y a 20 ans. Revenir ici avec l'art est quelque chose qui me tient beaucoup à coeur. Dans ma jeunesse, j'avais beaucoup exposé au Centre culturel, donc c'est comme un retour aux sources pour moi. »
La Sherbrookoise d'adoption a proposé à Martin Mailhot de réaliser ce projet à deux. « Je n'avais jamais pensé faire une exposition, mais j'ai sauté sur l'occasion. Je trouvais ça intéressant et j'aimais ce qu'elle faisait. Comme j'ai travaillé en culture et en tourisme dans le Haut-Saint-François, je connais bien le coin, je trouvais ça important que cette exposition se déroule ici », déclare M. Mailhot.
L'exposition composée de 24 photos se promènera au cours des mois qui viennent. La bibliothèque Éva-Sénécal de Sherbrooke accueillera les photographies des deux artistes à la fin du mois de juin, tandis que le Centre culturel de Weedon exposera les oeuvres en février 2017.