Hommage à Réal Bergeron au MBAS

Réal Bergeron, ce raquetteur qui a été victime des glaces fragiles au centre-ville de Sherbrooke cet hiver, a travaillé pendant près de vingt ans comme guide éducateur au Musée des beaux-arts de Sherbrooke.
Les visiteurs, professeurs et élèves, qui ont approfondi des expositions en sa compagnie, pourront le remercier une dernière fois vendredi, lors d'une journée en hommage à ce passionné d'arts, dont le corps a été repêché en avril. Le Musée, qui ouvrira ses portes de 10 h à 18 h, mettra un livre à la disposition des gens qui souhaiteraient écrire un mot à la famille du défunt.
À 14 h 30, lors d'une cérémonie informelle en présence de proches, des gens témoigneront de l'influence qu'a eue sur eux ce pédagogue « très compétent, très cultivé, très ouvert et surtout fort apprécié », pour citer la direction du Musée.