Half Moon Run
Half Moon Run

Half Moon Run dévoile un ep surprise

Half Moon Run a dévoilé vendredi un nouveau minialbum intitulé Seasons of Change.

Ce ep surprise est composé de six titres. Deux nouvelles chansons, dont la pièce titre Seasons of Change, s’ajoutent à quatre extraits déjà dévoilés, la plupart durant la pandémie de COVID-19.

« Les chansons de ce ep ont été enregistrées en même temps que A Blemish in the Great Light et bien que nous ayons décidé de les séparer, certains de ces enregistrements sont nos préférés », précise le chanteur et guitariste Devon Portielje, qui est originaire d’Ottawa.

Le groupe a partagé Grow into Love au début de la période de confinement, puis a continué à diffuser des morceaux inédits, dont «Monster», paru en mai dernier, et qui a fait l’objet d’une «co-vidéo» affichée sur Youtube.

Half Moon Run a aussi fait paraître, le 2 juillet dernier, une vidéo qu’ils avaient eux-mêmes réalisée, et destinée à accompagner l’extrait Look Me in the Eyes (Skitstövel).

Pour cette chanson, chaque musicien s’est enregistré à domicile ; les images ont été réunies dans un montage vidéo signé par les membres du groupe. 

« Le fait d’avoir passé tout ce temps supplémentaire en isolement nous a donné la chance d’acquérir de nouvelles compétences et d’expérimenter des choses que nous n’avions jamais vraiment eu le temps d’essayer auparavant», affirme Dylan Phillips.

Seasons of Change est disponible en format numérique et en vinyle sur le site officiel du groupe. Il paraît sous l’étiquette Crystal Math / Glassnote.

Le nouvel ep  a été presque intégralement réalisé par Joe Chiccarelli (The White Stripes, My Morning Jacket, The Strokes), déjà aux consoles  sur le disque A Blemish in the Great Light (2019), grâce auquel Half Moon Run a remporté le prix Juno de l’album alternatif de l’année. La pièce Monster a été co-réalisée par le groupe et Samuel Woywitka.