Foresta Lumina s’est refait une beauté à l’aube de sa sixième saison, en remplaçant tout son matériel électronique ainsi qu’en modifiant la zone du tonnerre, qui est maintenant plus immersive que jamais.

Foresta Lumina continue de se réinventer

COATICOOK – Au moment de sa création en 2014, le parcours nocturne Foresta Lumina avait créé une véritable onde de choc dans l’industrie touristique québécoise. À l’aube de sa sixième saison, l’activité qui a été copiée à maintes reprises aux quatre coins du globe, mais jamais égalée, séduit toujours les foules grâce à l’ajout constant d’éléments destinés à immerger ses visiteurs dans sa magie.

Après avoir ajouté quatre nouvelles zones au sentier original, une aire d’accueil, des navettes et une prémisse au centre-ville depuis sa création, l’équipe derrière l’activité touristique nocturne numéro un en province a peaufiné son parcours en vue de la nouvelle saison, qui s’est ouverte vendredi.

« On a changé toute la quincaillerie et le système informatique, qui fonctionne maintenant à la fibre optique, pour que le spectacle soit plus optimal, explique d’entrée de jeu Caroline Sage, directrice générale au Parc de la Gorge de Coaticook. On a changé les projecteurs et les haut-parleurs, ce qui paraît beaucoup lorsqu’on défile sur le parcours. C’est plus immersif que par le passé. »

L’équipe de Foresta Lumina a choisi de concentrer ses efforts à améliorer le parcours existant au lieu de le changer, ce qui est sensé lorsque l’on considère que 700 000 visiteurs ont pénétré la forêt enchantée en cinq ans.

« Je ne crois pas qu’on puisse allonger le parcours, poursuit Mme Sage. 2,5 kilomètres, pour le commun des mortels, c’est assez pour une randonnée de soir. On revampe donc les zones déjà existantes, particulièrement la zone des tonnerres cette année. On a tout enlevé les projecteurs pour la mettre au goût du jour avec des équipements à la fine pointe de la technologie. Je voulais qu’on sente plus la pluie et qu’on ait l’impression que la nature prend le dessus. »


« « Je voulais qu’on sente plus la pluie et qu’on ait l’impression que la nature prend le dessus » »
Caroline Sage, directrice générale au Parc de la Gorge de Coaticook

Une fierté

Marie Belzile, réalisatrice chez Moment Factory qui a donné vie à l’expérience Foresta Lumina, était présente pour l’ouverture du parcours.

« C’est toujours une fierté de venir au lancement de la saison, l’équipe qui porte le projet est tout simplement incroyable, a-t-elle mentionné. C’est ici que l’aventure des luminas a commencé avant de nous amener partout dans le monde. J’ai fait visiter le parcours à des célébrités ainsi qu’à des gens qui venaient de loin et ils ont tous été unanimes. Le parcours est vraiment magique. »

« Dans la nouvelle zone du tonnerre, nous plongeons les gens dans un vertigineux ballet de lumières, continue la réalisatrice. La scène investit un nouveau territoire de la Gorge et magnifie sa forêt grandiose. Nous espérons que cette scène immersive et explosive saura charmer les habitués de Foresta Lumina et les nouveaux visiteurs. »

Les fées libérées

 De plus, une nouvelle activité fait son arrivée cette année au bureau d’accueil touristique situé directement à l’entrée de Foresta Lumina. Les visiteurs auront la chance de découvrir l’univers mystérieux des fées du monde entier, qui révèleront leurs secrets au passage.

« On a voulu créer un univers interactif dans lequel le visiteur peut se familiariser avec le monde des fées, indique Steve Roy, promoteur du projet. C’est fascinant et très amusant pour les gens de tous âges. »

C’est à travers différentes stations, dont un écran tactile géant, une carte du monde et des projections multimédias que les visiteurs découvriront les secrets de ces créatures. Le Repère des Fées sera accessible au coût de 3,50$ par famille de 19 h 30 à 22 h les soirs où Foresta Lumina sera en opération.

« C’est une belle activité à faire en attendant de marcher le parcours. On a découvert avec l’arrivée de Foresta Lumina que plusieurs colonies de fées habitent ici dans la région, donc on a décidé d’en faire une activité pour les gens, confie Julie Sage, agente de développement à la MRC de Coaticook. Ils pourront découvrir leurs secrets avec différentes activités, dont un conte réalisé par Steve Roy. C’est très drôle et ça convient aussi bien aux enfants qu’aux adultes. »