Mariana Mazza a transposé son spectacle<em> Femme ta gueule</em> en film à sketches. Environ 120 personnes ont eu la chance d’assister à une projection avec l’humoriste mercredi soir à la Maison du cinéma. L’humoriste a ensuite profité de l’occasion pour discuter avec ses fans.

Femme ta gueule sur grand écran

Au fil des 450 représentations de Femme ta gueule, Mariana Mazza a découvert à quel point elle aimait la scène et son public. Sa présence à la Maison du cinéma mercredi soir pour la représentation d’un long-métrage tirée de son premier one-woman show en est la preuve.

« J’suis même pas payée pour être ici pis le monde a même pas payé de billet », rigole l’humoriste d’entrée de jeu.

Quelques 120 personnes avaient répondu à l’invitation de la flamboyante humoriste qui s’est assise avec eux pour regarder Femme ta gueule — Le film, projet sur lequel elle a cogité pendant deux ans.

« À la place de faire une captation traditionnelle d’un spectacle d’humour sur scène, j’ai voulu rendre ça cinématographique et plus original. J’ai transposé mes numéros en sketch et je me suis amusée à les personnifier dans des endroits particuliers. Par exemple, à un moment je parle de sexualité, mais dans un confessionnal avec un prêtre », illustre celle qui a donné le ton à la soirée dès son arrivée dans la salle de projection.

« Criss que je suis tannée de l’écouter », a-t-elle lancé en riant au public.

Visiblement fière lorsqu’elle parle de son nouveau projet, Mariana ne cache pas que d’écrire et de jouer son propre rôle au cinéma lui a donné quelques vertiges.

« C’est stressant! Dans le film, on voit ma vulnérabilité. On découvre mon jeu. J’ai déjà joué au cinéma, mais d’écrire son propre rôle et de n’avoir personne qui te dit quoi faire, c’est vraiment plus difficile. Mais j’suis fière, c’est vraiment bon », assure-t-elle dans un de ses grands éclats de rire.

Après son arrêt à Sherbrooke, l’humoriste ira à la rencontre de ses fans de Gatineau puis de Québec.

« Autant les personnes qui ont vu le spectacle que ceux qui ne l’ont pas vu peuvent tripper sur le film. Au début quand je parlais de mon idée de film à mon entourage, plusieurs personnes hésitaient, mais quand ils l’ont vu, ils tous capoté! »

Femme ta gueule — Le film sera disponible sur toutes les plateformes de vidéo sur demande dès le 8 mars et en Blu-Ray cet été.

Nouvelle tournée en deux volets

Bien qu’elle vienne juste de conclure la tournée de Femme ta gueule, Mariana retrouvera le plaisir de la scène dès cet automne avec son deuxième one-woman show : Impolie. Et c’est à Sherbrooke que la tournée débutera à la fin du mois d’août.

Avec cette nouvelle création, l’humoriste promet d’aller encore plus loin dans les sujets tabous.

« Impolie, c’est la suite logique de Femme ta gueule, c’est des choses que j’ai pas mis dans mon premier spectacle, mais que j’aurai aimé. »

Tout de suite après la tournée d’Impolie, elle présentera Polie, son troisième spectacle. Dans les deux cas, l’humoriste n’offrira que 100 représentations, peu importe l’engouement suscité.

« Je voulais briser les habitudes de tournée qui s’étire et me forcer à créer du nouveau matériel, à être créative », explique-t-elle.

Prévu pour 2022, Polie présentera la face cachée de Mariana, soit son côté plus doux et vulnérable.

« Polie c’est l’alter ego d’Impolie. Quand on va avoir fini de voir les deux shows, on va un peu plus comprendre qui est Mariana Mazza. »

Vous voulez y aller?

Impolie
Mariana Mazza
Du 27 au 29 août
4 décembre
Centre culturel de l’Université de Sherbrooke
Entrée : 49 $