Jérémy Comte, cinéaste

Fauve de Jérémy Comte s'approche d'une nomination aux Oscars

Le court métrage Fauve du cinéaste sherbrookois Jérémy Comte vient de se faufiler sur la Shortlist pour les Oscars 2019.

L’étape des Shortlist est l’avant-dernière avant l’annonce des nominations officielles, lesquelles seront faites le 22 janvier prochain.

Fauve se retrouve ainsi sur une liste de dix courts métrages de partout dans le monde. À l’étape précédente, 140 courts métrages étaient toujours dans la course.

Seulement cinq des dix films de la Shortlist se rendront à la 91e cérémonie des Oscars, prévue pour le 24 février et au cours de laquelle sera remis l’Oscar du meilleur court métrage.

Depuis sa sortie en festival, Fauve, tourné dans la région de Thetford Mines avec deux jeunes acteurs de la région, a remporté plus d’une cinquantaine de prix et mentions, dont un Prix spécial du jury à Sundance, le prix Best Drama au Aspen ShortFest, le Best of the Festival Award à Palm Springs, le Grand Prix for Best Short Film à Melbourne ainsi que le prix du jury et le prix FIPRESCI du meilleur court métrage du Festival IFF Pacific Meridian à Vladivostok.

«Chien de garde» mord la poussière

On a par ailleurs appris que le film représentant le Canada aux Oscars, Chien de garde de Sophie Dupuis, ne s’était pas qualifié dans la Shortlist pour l’Oscar du meilleur film étranger.

Par contre, un autre court métrage d’animation canadien, Animal Behaviour with Dr. Clement, Therapist, réalisé par Alison Snowden et David Fine et produit par l’ONF, figure sur la Shortlist du meilleur court métrage d’animation. Le son de ce film a été réalisé par le Sherbrookois Olivier Calvert.