L’artiste Élise Legrand (deuxième à l’arrière), de la troupe Labokracboom, s’est blessée en atterrissant un saut lors de la présentation de Chute libre mardi soir au Centre culturel de l’Université de Sherbrooke.

Élise Legrand s’en sort avec une luxation

La troupe sherbrookoise Labokracboom compte repartir sur la route avec son spectacle Chute libre dès que la danseuse Élise Legrand sera remise de sa blessure. Celle-ci souffre d’une luxation de la rotule. Sa convalescence devrait prendre de quatre à six semaines.

Rappelons que l’artiste s’est blessée mardi soir lors de la réception d’un saut pendant une représentation de leur dernière création au Centre culturel de l’Université de Sherbrooke. La troupe de cirque a été forcée d’arrêter le spectacle.

« C’est dommage parce que nous avions vraiment hâte de présenter ce spectacle à notre monde. Il y avait beaucoup de nos amis et de membres de nos familles dans la salle », commente Simon Durocher-Gosselin.

« Ce sont malheureusement les risques du métier. On répète ces mouvements des milliers de fois, mais il suffit d’un alignement un peu différent pour qu’un accident arrive. Ça démontre comment certains mouvements peuvent être précaires et dangereux même s’ils semblent très faciles lorsque nous les faisons sur scène », souligne le créateur.

Le spectacle présenté au Centre culturel était la clôture d’une tournée pour la troupe sherbrookoise.

« Nous avons présenté notre spectacle à quelques reprises jusqu’à maintenant et la réception du public était très bonne. On va donc laisser le temps à Élise de se remettre et ensuite on veut que notre nouvelle création roule! »