Le pianiste d’origine sherbrookoise Jonathan Turgeon est un des nombreux artistes qui s’arrêteront à Orford musique au cours des prochains mois. On l’aperçoit ici en compagnie de Wonny Song, directeur général et artistique d’Orford musique.

Élargir ses horizons

Dévoilée jeudi à la salle Gilles-Lefebvre à Orford, la programmation 2017-2018 d’Orford musique comporte des noms connus et d’autres qui le sont nettement moins. Un mariage entre artistes établis et étoiles en devenir, en somme.

Directeur général et artistique d’Orford Musique, Wonny Song est particulièrement fier de la série Les grandes soirées. Dans le cadre de celle-ci, Natalie Choquette offrira une rare performance en compagnie de ses deux filles, Florence K et Éléonore Lagacé, le 15 décembre. La chanteuse Valérie Amyot et les Lost Fingers débarqueront quant à eux le 10 février. Et, le 11 mai, ce sera le tour de Marie-Josée Lord de s’arrêter à Orford.

« La série des Grandes soirées existe pour nous permettre de nous rapprocher d’un autre public, souligne Wonny Song avec l’enthousiasme qui le caractérise. On veut que la salle Gilles-Lefebvre profite à toute la communauté de l’Estrie et que tout le monde puisse la découvrir. L’an dernier, nous avons vu des gens qui habituellement ne fréquentent pas notre lieu pour les spectacles de cette série. C’était vraiment chouette! »

Wonny Song attire particulièrement l’attention sur le spectacle des Lost Fingers. « Ce qu’ils font est vraiment intéressant. Leur venue témoigne de nos efforts pour accroître la diversité des styles qu’on entend chez nous. »

Une série déjeuners-concerts, qui allie plaisirs auditifs et gustatifs, sera également proposée à compter du 26 novembre prochain. Le Quatuor Milton, la soprano Amy Grainger et la flutiste Jaena Kim sont quelques-uns des noms associés à cette série cette année.

Enfin, la dernière série, celle des soupers jazz, permettra au public de découvrir ou redécouvrir Emma Frank, le duo Albert et Beaulieu, Jonathan Turgeon, de même que le trio Lady Rouge.

Originaire de Sherbrooke, Jonathan Turgeon attend avec une certaine fébrilité son passage à Orford le 9 mars prochain. « Orford musique est tellement un lieu inspirant. C’est un endroit parfait pour la musique », affirme celui qui vient de lancer un second album avec le Trio Jonathan Turgeon.

Grand Concert-bénéfice

Par ailleurs, un concert-bénéfice très attendu sera présenté à la salle Gilles-Lefebvre le 21 octobre prochain. Il mettra en vedette le ténor Marc Hervieux, la diva  Natalie Choquette, le violoncelliste Stéphane Tétreault, la chanteuse Ranee Lee ainsi que le duo Pianos Caméléons.

« À l’origine, mon intention n’était pas d’inviter un si grand nombre d’artistes à participer à ce concert-bénéfice, admet Wonny Song. Mais j’ai senti un si puissant désir d’aider et de redonner chez les artistes sollicités... Ça m’a touché. J’ai donc décidé de créer un événement plus important. Je pense que ce sera un concert inoubliable. »

Les personnes qui assisteront au concert recevront un reçu de dons aux fins d’impôt. Elles peuvent aussi opter pour le billet VIP, qui donne accès à un cocktail avec les artistes après le concert. Un encan silencieux amorcera la soirée à 18 h.

Vous voulez y aller
Soirée-bénéfice au profit de l’Académie Orford Musique
Avec Ranee Lee, Marc Hervieux, Nathalie Choquette, Stéphane Tétreault et Pianos Caméléons
Samedi 21 octobre, 20 h
Salle Gilles-Lefebvre, Orford Musique
Entrée : 80 $ (billets VIP : 125 $)