Anaïs Girardot pose en compagnie de l'artiste Étienne Saint-Amant devant son oeuvre intitulée Les grondements bienveillants.

Des murs pour les artistes chez Immex

Quatre peintres de la région de Sherbrooke verront leurs oeuvres enjoliver les murs de quatre bâtiments de la société immobilière Immex.
Les artistes estriens qui participent à cette initiative sont Monique Voyer, Sandra Tremblay, Étienne Saint-Amant et Chantal Lagacé. « Le projet de l'exposition se veut représentatif de ce que l'art peut apporter en entreprise. Ça permet également d'encourager les artistes en région, de sensibiliser les gens à faire l'acquisition d'oeuvres artistiques et de constater l'impact que cela peut avoir », estime Anaïs Girardot, instigatrice du projet et évaluatrice ainsi que consultante en collection d'oeuvres d'art chez Girardot Évaluation.
Chaque artiste sélectionné est associé à une entreprise qui lui correspond. Par exemple, Étienne Saint-Amant va exposer sa série Mémoire chez BRP, là où il y a une architecture moderne avec de nouvelles technologies. Cela va de pair avec lui. Chantal Lagacé présente, à travers ses oeuvres, une critique sur le développement urbain. Ça ne pouvait donc pas être une autre artiste qu'elle chez Immex », explique Mme Girardot.
Visibilité bienvenue
La visibilité dont les artistes pourront profiter fait partie des retombées de pareil projet, mais les peintres ne seront pas payés pour leurs réalisations. Celles-ci sont cependant en vente une fois accrochées. Même s'ils ne touchent pas un sou directement, les créateurs sont plus qu'heureux de participer au projet. « Les artistes, en général, sont assez ermites dans leur atelier. On cherche donc toujours des façons de diffuser dans de nouveaux milieux, de mettre le public en contact avec nos réalisations. Cette initiative nous permet de toucher un vaste public. J'ai aussi constaté que l'internet n'est pas vraiment la meilleure façon de montrer une oeuvre d'art. Quand l'oeuvre est physiquement proche, devant nous, l'appréciation est différente », explique Étienne Saint-Amant.
Les oeuvres seront exposées à ces adresses; 1802, 1910, 3200-A rue King Ouest et au 95 boulevard Jacques-Cartier Sud.