L’auteure-compositrice-interprète sherbrookoise Ariane DesLions organise un événement en ligne sur sa chaîne YouTube lundi à 19 h pour le lancement de son deuxième disque, Rêves à colorier.

Des chansons de toutes les couleurs

Ariane DesLions tricote de nouvelles chansons pour son jeune public depuis deux ans. L’album Rêves à colorier devait être lancé en grand lundi, lors d’un spectacle animé où le temps aurait été à la fête. La fabricoleuse avait prévu un 5 à 7 pétri de mélodies à paillettes, de rythmes dansants et de doux moments avec les enfants.

Les événements des derniers jours ont évidemment bousculé ces jolis plans. L’auteure-compositrice-interprète a dû revoir la formule. Alors que certains reportent ou annulent la tenue de leurs événements, la créative Sherbrookoise a décidé de repenser le rendez-vous. Elle ira à la rencontre des familles, mais sur la toile.

« Les imprévus nous amènent à être plus créatifs. On a travaillé tellement fort sur ce projet! C’était important pour nous de souligner sa sortie. On va proposer un événement en direct sur YouTube lundi à 19 h. Lorsque les choses reviendront à la normale, on fera un spectacle-lancement avant de partir en tournée », explique la musicienne.

Sa nouvelle galette compte onze plages qui, ensemble, composent « une fenêtre sur des thèmes et des enjeux qui sont au cœur de la vie de famille ».

« Je me suis branchée à ce que j’avais moi-même vécu enfant pour écrire, mais je me suis aussi inspirée des nombreux ateliers et des résidences artistiques que j’ai effectués ces dernières années dans des organismes communautaires autant que dans des communautés autochtones. »

La lauréate 2017 du prix Relève du Conseil et de la culture de l’Estrie raconte cette fois où, en atelier, elle a proposé aux enfants de dessiner ce que représentait la musique pour eux. Dans la pièce, une petite fille s’est mise à pleurer.

« Elle m’a expliqué que chez elle, il n’y avait pas de crayons ni de carton. J’ai vraiment compris que l’égalité des chances, ça commence là. Dans le coffre à crayons. »

Et, au sens symbolique, dans le coffre à outils qu’on transmet à la marmaille.

« Je souhaite montrer aux jeunes qu’on peut rebondir, qu’on peut recoller les morceaux. Je l’ai constaté, les enfants ont une grande résilience, même quand leur vie est difficile pour diverses raisons. C’est ce que raconte Tout chiffonnés, une chanson que j’ai composée après ma rencontre avec cette fillette. »

SUJETS PROFONDS, MUSIQUE LUDIQUE

Fidèle à sa signature, l’artiste de 31 ans a écrit sur des sujets qui portent et qui s’ancrent au quotidien de plusieurs tout-petits.

« Cela dit, plus j’avance dans le métier, plus je réalise que je fais de la musique pour les enfants, mais qu’à travers ça, je m’adresse aux parents », précise celle qui n’a pas peur de toucher à des questions délicates comme les conflits familiaux, les parents séparés et ceux qui n’ont pas le temps de jouer « maintenant » (en mode télétravail, voilà qui résonne sûrement pour plusieurs!).

Ça a l’air lourd, énuméré comme ça, mais ça ne l’est pas, notamment parce que l’enrobage musical est joyeusement éclaté. Les instruments artisanaux qu’Ariane a l’habitude de créer (rouskitar, soumariflûte et compagnie) apportent leur teinte musicale habituelle et la créatrice s’est permis d’embrasser large. Guitare, harmonica, accordéon, ukulélé, percussions, guimbarde et contrebasse sont quelques-uns des nombreux instruments qui s’entendent sur son nouvel opus.

« Le réalisateur Simon Bergeron et moi, on voulait plusieurs styles musicaux, en restant dans quelque chose de très ludique, festif. J’ai longtemps joué du violoncelle et j’avais envie de cette touche orchestrale, d’autant plus que c’est un instrument qui touche à des fréquences très près de la voix humaine. On a fait appel à différents musiciens de grand talent pour aller dans toutes les directions souhaitées. »

Quatre pièces sont instrumentales. « Ce sont des espaces sans paroles, des petits bonbons pour la route, en quelque sorte. Les enfants adorent quand on laisse toute la place aux sons », précise celle qui dédie son disque à sa famille.

« On a vécu toutes sortes de choses ensemble, mes parents et moi. Mais on est devenus encore plus forts ensuite. Cette capacité d’adaptation, j’ai envie de la célébrer. Le disque dépasse mon expérience personnelle : il touche à des trucs universels. S’il y a un fil conducteur dans tout ça, il est dans cette image imprimée sur le CD, qui représente une roue. On avance, parfois on recule, mais on recommence et on continue. Ce n’est pas toujours parfait, mais on est dans l’action, on essaie des choses. Les enfants ont ce profond désir de se réaliser, ils nourrissent des rêves. Et moi, j’ai envie de leur dire que c’est important de rêver grand, sans limite, d’un avenir rempli de couleurs. »

Ariane Deslions 

+

Capsules web pour adoucir le temps chez soi 

Avec les écoles fermées, la demande a fusé de parents en panne d’idées : « Dis, Ariane, tu n’aurais pas des ateliers créatifs à nous proposer pour les enfants? »

Ça tombait bien, l’inventive bricoleuse avait ça dans ses cartons. 

Chaque mercredi, elle dévoilera une capsule vidéo éducative sur sa chaîne YouTube, accessible depuis son site virtuel. Les enfants seront chaque fois invités à faire une activité artistique à la maison, avec le matériel qu’ils ont sous la main. 

« Des rouleaux de papier de toilette vides, par exemple, ça peut servir à faire plein de choses », image la Sherbrookoise en riant. Sa première capsule, lancée mercredi, initie les enfants à la percussion corporelle. Karine Tremblay


+

Une invitation

À l’heure où le commerce est au ralenti, Ariane DesLions invite les gens à acheter son album en ligne ou à commander un exemplaire via son site. 

« La musique numérique est populaire, mais dans le cas des disques pour enfants, plusieurs préfèrent avoir un exemplaire pour pouvoir l’écouter en voiture. Plusieurs automobiles sont encore équipées d’un lecteur CD. L’album physique est encore important pour les artistes qui s’adressent aux enfants, parce que notre musique ne tourne pas à la radio. »

Envie d’écouter avant d’acheter? L’album est en écoute gratuite pendant une semaine sur le poste d’Ici Musique, révèle la chanteuse. Karine Tremblay


Vous voulez y aller?

Lancement en ligne de Rêves à colorier

Lundi 23 mars, 19 h

YouTube et Facebook

arianedeslions.com

Ariane DesLions<em>Rêves à colorier </em>ENFANTS La fabricolerie d’Ariane DesLions