Sophie Charbonneau se réjouit de présenter l’exposition temporaire <em>Ndakina</em>, qui rend hommage aux Abénakis des Cantons-de-l’Est, à la Maison Merry.
Sophie Charbonneau se réjouit de présenter l’exposition temporaire <em>Ndakina</em>, qui rend hommage aux Abénakis des Cantons-de-l’Est, à la Maison Merry.

Découvrir le territoire ancestral abénakis

Émilie Pinard-Fontaine
Émilie Pinard-Fontaine
La Tribune
Dès ce 19 juin, la Maison Merry de Magog présente l’exposition Ndakina (« notre territoire » en langue abénakise), fruit de trois ans de travail réalisé en collaboration avec le Musée des Abénakis et le Grand Conseil de la Nation Waban-Aki. Le parcours déambulatoire présente entre autres des artefacts et des témoignages afin de rendre hommage aux Abénakis d’hier à aujourd’hui.