Cow-Boys, de Willie à Dolly est présenté pour la quatrième et dernière année à la Place Nikitotek. Québec Issime et Destination Sherbrooke ont plutôt choisi d'offrir une nouvelle production l'été prochain.

De Willie à Dolly pour une quatrième et dernière fois

C'est la dernière chance pour les Sherbrookois d'assister au spectacle Cow-Boys, de Willie à Dolly. Après quatre ans de représentations, Québec Issime et Destination Sherbrooke offriront une nouvelle production à la place Nikitotek dès l'été prochain.
Ce sera la quatrième fois que la revue musicale country sera présentée à Sherbrooke. Bien que le concept demeure le même, le spectacle n'est jamais tout à fait identique d'une année à l'autre.
« Avec l'apport de la technologie, ça nous permet d'aller plus loin dans la mise en scène et le décor », affirme Robert Doré, producteur de Québec Issime.
« On a aussi une nouvelle chanteuse qui s'appelle Krystel Mongeau, une chanteuse de la région qui est extraordinaire. Ceux qui ne la connaissent pas vont la découvrir et ils ont tout intérêt », poursuit-il.
La jeune chanteuse de 20 ans est en effet originaire de Saint-Malo près de Coaticook. On a notamment pu l'apercevoir dans Mix4 diffusé sur les ondes de VrakTV. Elle remplacera Marie-Ève Riverain puisque cette dernière devra s'absenter à quelques reprises afin de collaborer à La Voix Junior. C'est d'ailleurs Krystel qui a lancé le bal lors de la première du spectacle mercredi soir.
Si Robert Doré pense que le Québec connaît une vague country depuis les dernières années, il jugeait qu'il était temps de proposer quelque chose de nouveau.
« Quatre ans de la même production, dans la même ville c'est très bien. Et on va faire une dernière année exceptionnelle! Pour la nouvelle production, on est encore à jongler entre diverses options, mais on a très hâte de l'annoncer », indique-t-il en spécifiant ne pas savoir encore s'ils pigeront dans les spectacles déjà existants de Québec Issime ou s'ils iront vers une création.
Une chose est certaine, ce sera encore une « machine à voyager dans le temps » qui permettra à tous de découvrir la culture québécoise.
« On cherche un produit attractif, divertissant, haut de gamme. On veut que les gens s'amusent et prennent plaisir à découvrir Sherbrooke et ses attraits », estime quant à lui Denis Bernier, directeur général de Destination Sherbrooke, qui participera aussi à la sélection du spectacle.
Une histoire d'amour
Québec Issime en est à sa troisième année d'une entente de dix ans avec Destination Sherbrooke et les deux parties sont très satisfaites de la collaboration.
« C'est une organisation extrêmement professionnelle et créative. C'est un groupe qui a une feuille de route d'au-dessus de vingt ans et qui a connu un succès phénoménal partout où il est passé. Juste ça, c'est rassurant pour nous. C'est pour ça qu'on n'a pas hésité à signer une entente de dix ans », indique M. Bernier.
Il affirme d'ailleurs que c'est un « pur bonheur » de travailler avec cette équipe de production qui a même contribué financièrement pour le toit de la place Nikitotek.
« C'est un privé qui investit près d'un million de dollars sur une infrastructure publique et ça, ça prend tout un engagement. On a une relation franche et honnête avec ces gens, une relation d'ouverture », ajoute le directeur général.
« Je pense que les Sherbrookois comprennent de plus en plus qu'on est ici pour rester », lance Robert Doré.
Cow-Boys, de Willie à Dolly est présenté les mercredis, jeudis, vendredis et samedis jusqu'au 19 août à la Place Nikitotek.