Louis-José Houde dans une scène de De père en flic 2.

De père en flic 2 toujours en tête

Non seulement De père en flic 2 se maintient en tête des entrées dans les cinémas québécois pour un troisième week-end de suite, mais la comédie vient de franchir le cap des 3,5 millions $ de recettes, rapporte l'agence Cinéac.
Avec des profits de 362 397 $ lors de sa troisième fin de semaine à l'affiche, le film a fait s'arrêter la calculatrice à 3 500 048 $ depuis son arrivée sur les écrans le 13 juillet dernier. En guise de comparaison, Spider-Man : Les retrouvailles en est à des recettes de 3 103 000 $ en quatre semaines.
La grosse sortie de la semaine, Blonde atomique, n'a pu faire mieux qu'une quatrième place, avec 181 181 $ d'entrée. C'est plutôt Émoji, le film qui, malgré plusieurs mauvaises critiques, s'est retrouvé au second rang (269 381 $). Dunkerque occupe quant à lui la troisième place (263 056 $) à sa deuxième semaine.
Bon cop bad cop 2, qui figurait toujours dans les dix films les plus populaires au Québec la semaine dernière, est toutefois sorti de ce palmarès le week-end dernier. En onze semaines, la production a récolté 5,3 millions $.