Directeur du volet Concours depuis 20 ans, Dany Giard quitte le Festival international de la chanson de Granby pour se joindre à l’équipe du Théâtre Granada, à Sherbrooke.

Dany Giard quitte le FICG

Un autre changement majeur survient au sein du paysage­ culturel de la région. Directeur du volet Concours depuis 20 ans, Dany Giard quitte le Festival international de la chanson de Granby (FICG) pour se joindre à l’équipe du Théâtre Granada, à Sherbrooke.

M. Giard sera affecté aux événements et aux commandites pour le compte de son nouvel employeur, et ce, à compter du 16 janvier. 

Le principal intéressé a annoncé la nouvelle sur sa page Facebook. « Au fil des ans, j’aurai vécu de grands moments et j’aurai aussi été témoin de l’éclosion de nombreux talents. Par contre, ce que je retiendrai le plus de cette grande aventure ce sont toutes ces belles personnes animées par la passion que j’ai eu la chance de côtoyer. J’aimerais remercier tous ceux et celles avec qui j’ai eu la chance de collaborer de près ou de loin au cours de ces 20 dernières années », a-t-il mentionné. 

Dany Giard a côtoyé de nombreux artistes dans le cadre du Festival, dont plusieurs sont par la suite devenus de véritables vedettes, que l’on pense à Lisa LeBlanc, Patrice Michaud ou Karim Ouellet. 

Il entreprend néanmoins ce changement de cap avec « beaucoup d’enthousiasme ». « L’année 2018 sera sans doute l’une des plus stimulantes », a-t-il avancé.

Son message a suscité plus de 200 réactions, dont au moins 130 mentions « J’aime ». Des dizaines d’usagers ont également exprimé leurs félicitations. 

Contacté par La Voix de l’Est dimanche avant-midi, M. Giard s’est gardé d’offrir plus de commentaires.

Héritage

Directeur général du FICG, Pierre Fortier a accepté d’aborder le départ d’un de ses principaux collaborateurs. « Dany a offert de très bons services au Festival. Je pense qu’il était rendu à la croisée des chemins, qu’il voulait relever de nouveaux défis », a-t-il résumé. 

« Je ne peux que lui souhaiter bonne chance. J’espère qu’il va s’épanouir là-dedans. »

En tant que directeur du volet Concours, M. Giard était notamment responsable du processus de sélection des demi-finalistes (inscriptions, formation du jury, etc.). Il s’occupait aussi du Réseau national des galas de la chanson. 

« Dany a permis de développer un cahier de production efficace. (...) Son héritage, c’est un processus de sélection qui est excellent », a souligné M. Fortier. 

Le DG indique qu’une restructuration est en cours parmi l’équipe du FICG. Des annonces devraient suivre prochainement. 

Rappelons que Erick-Louis Champagne a récemment quitté ses fonctions de directeur à la Maison de la culture de Waterloo en vue d’un « nouveau défi », qui n’a toutefois pas été précisé. 

Dimanche, messieurs Fortier et Champagne ont tous deux refusé de commenter la possibilité que ce dernier joigne le FICG. 

Le directeur général du FICG, Pierre Fortier

Une bonne prise 

Grande patronne du Théâtre Granada, Suzanne-Marie Landry­ s’est quant à elle montrée ravie de la prise effectuée par son organisation. 

En plus des concerts réguliers de la programmation du théâtre, le talent de Dany Giard sera mis à contribution dans le cadre de la série Concerts de la cité et du festival­ Sherblues & Folk.

« On cherchait quelqu’un avec un profil polyvalent. Dany possède aussi un solide bagage. Vingt ans avec le Festival de la chanson de Granby, ce n’est pas rien », a souligné la directrice générale. « Et sa personnalité m’a plu immédiatement. »