Yvon Cozic et Monic Brassard, alias COZIC, lors du vernissage du Projet Code Couronne en janvier 2015 à la Galerie d'art du Centre culturel de l'Université de Sherbrooke. Ils sont accompagnés du pianiste Jonathan Nemtanu, du compositeur Claude Frascadore et du poète Jean-Paul Daoust.

COZIC remporte un Prix du Gouverneur général

SHERBROOKE - Le couple d'artistes COZIC, établi à Sainte-Anne-de-la-Rochelle, est un des lauréats des plus récents Prix du gouverneur général du Canada en arts visuels et arts médiatiques. Ils reçoivent ainsi un prix de réalisation artistique, accompagné d'un montant de 25 000 $, ainsi qu'un médaillon de bronze en reconnaissance de leur excellence.

COZIC est formé d'Yvon Cozic, artiste d'origine française, et Monic Brassard, qui vient de Nicolet. Tous deux se sont rencontrés à l'École des beaux-arts de Montréal et, en plus de former un couple depuis, ont toujours créé ensemble depuis maintenant 50 ans, n'ayant aucune autre démarche artistique individuelle en parallèle.

Cozic avait présenté une exposition, Le Projet Code Couronne, à la Galerie d'art du Centre culturel de l'Université de Sherbrooke (GACCUS) en janvier et février 2015. En automne 2016, la GACCUS avait de nouveau accueilli le couple créateur avec Au tour de Cozic, réunissant, en plus du tandem-artiste, des œuvres d'anciens lauréats du prix Paul-Émile Borduas.

«Par l'originalité de sa démarche et la constance de son engagement, par son ouverture exemplaire aux pratiques postmodernes et aux grands courants internationaux, COZIC a amplement fait la preuve qu'il appartenait à ce groupe choisi d'artistes qui marquent leur époque», de commenter Gilles Lapointe, professeur associé au département d'histoire de l'art de l'UQAM.

Le seul autre gagnant québécois est Susan Edgerley, artiste du verre établie à Val-Morin. Les autres lauréats sont majoritairement de Toronto (Ali Kazimi, Andrew James Paterson, Stephen Andrews), mais aussi d'Ottawa (Jeff Thomas), de Carp en Ontario (Lee-Ann Martin) et de Portugal Cove, à Terre-Neuve-et-Labardor (Marlene Creates)

Les lauréats recevront leur prix à Rideau Hall le 28 mars prochain, des mains de la gouverneure générale Julie Payette. Le même jour aura lieu le vernissage d'une exposition collective réunissant des œuvres de tous les lauréats, présentée au Musée des beaux-arts du Canada, jusqu'au 5 août 2019.