Jessica Bailey

Cinq oeuvres, cinq trophées

La photographe sherbrookoise Jessica Bailey a surpassé son exploit de l'an dernier à la compétition provinciale des Photographes professionnels du Québec. Non seulement elle a conservé son titre de spécialiste de l'année, mais elle a ajouté cinq trophées à sa collection pour les cinq oeuvres qu'elle avait soumise à l'appréciation des juges.
«Ce n'est jamais arrivé que les cinq trophées soient donnés à la même personne, relate-t-elle fièrement. Ça m'a fait un petit velours!»
Jessica Bailey fait son chemin dans la profession avec ses techniques qui consistent à retoucher des photos pour en faire des peintures numériques ou pour en restaurer l'aspect et leur donner une seconde vie.
Les points accumulés lors du congrès annuel de la PPDQ le 21 mars dernier additionnés à ceux remportés en 2014 et 2013 lui ont d'ailleurs valu le titre de Maître retoucheuse agréée.
«Je suis très contente, lance-t-elle en riant, et nos clients sont vraiment fiers!»
Jessica Bailey est la fille de Marc Bailey, qui se distingue lui aussi régulièrement dans les concours de maîtres-photographes depuis plusieurs années. M. Bailey ne participait pas à la compétition québécoise cette année, mais il a créé une oeuvre pour la compétition canadienne qui connaîtra son dénouement à la fin du mois.
Jessica Bailey, pour sa part, ne pouvait pas en être puisque les catégories retouche ne sont pas proposées au niveau canadien.
Avec son palmarès provincial, toutefois, elle se sent maintenant prête pour d'autres défis et lorgne du côté des États-Unis pour en dénicher.