Vanessa-Tatjana Beerli, directrice de CinéVue, est heureuse de collaborer avec La Ruche Estrie.

CinéVue dévoile sa programmation

Nelly, 9 le film, Boychoir et Le déclin de l'empire américain. Voilà probablement les films les plus connus qui seront présentés dans le cadre de la seconde édition du festival CinéVue, qui se tiendra du 28 juillet au 3 août prochain, dans la région de Magog.
La soirée d'ouverture de la seconde édition de CinéVue, qui se déroulera à la pointe Merry à Magog, sera festive puisque le DJ Paulee démontrera tout son savoir-faire avant la présentation du film prévu ce soir-là, en l'occurrence 9 le film.
Le 1er août, trois longs métrages en provenance de la Suisse, Heimatland, Spartiates et Raving Iran, seront offerts au public du festival. Dans les trois cas, la projection aura lieu au Cinéma Magog.
Le lendemain, le célèbre réalisateur François Girard, un homme à l'agenda fort chargé, devrait être présent à Orford musique lors de la projection de son film Boychoir, qui met notamment en vedette le monumental Dustin Hoffman.
À nouveau au Cinéma Magog, on projettera Le déclin de l'empire américain le 3 août en après-midi. Le comédien Rémy Girard, qui fait partie de la distribution de ce classique signé Denys Arcand, a confirmé sa présence aux organisateurs de l'événement pour cette projection.
En soirée le même jour, le Vignoble d'Orford accueillera les festivaliers dans ses champs, où sera présenté le film Nelly, une oeuvre librement inspirée de la vie de l'auteure Nelly Arcan, tragiquement décédée en 2009.
Notons par ailleurs qu'une exposition de photos liées au cinéma québécois est présentée tout l'été à Orford musique. Une vingtaine de réalisateurs québécois apparaissent sur ces photographies croquées par Alex Paillon.
Collaboration avec la ruche estrie
Afin de recueillir des fonds pour la seconde édition de CinéVue, les organisateurs de l'événement ont décidé d'avoir recours au sociofinancement. Ils collaborent donc avec La Ruche Estrie.
« On a eu une belle et grosse aide de départ de la MRC de Memphrémagog l'an dernier, mais on ne l'a pas cette année. De plus, on doit exister depuis au moins deux ou trois années avant d'obtenir du financement auprès d'autres organisations. C'est pourquoi on a pensé à La Ruche », indique la directrice de CinéVue, Vanessa-Tatjana Beerli.
Pour la programmation complète et en apprendre plus sur les divers lieux de diffusion, consultez le www.cinevue.ca.