Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

Le gouvernement Ford décide d'abolir l'Office ontarien du cinéma

TORONTO — Le gouvernement ontarien a annoncé vendredi l'abolition de l'agence qui supervisait le système de classification des films.

Le ministère des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs a indiqué que l'Office ontarien du cinéma fermera ses portes le 1er octobre. Selon lui, cette abolition permettra aux producteurs d'épargner de l'argent.

Cette fermeture est la première étape d'une réforme que compte lancer l'an prochain le gouvernement progressiste-conservateur de Doug Ford. Le processus de consultation en cours implique aussi d'autres agences provinciales de classification de films, le gouvernement fédéral et la population afin de créer un «cadre moderne de classification de film».

En attendant la fin du processus, le gouvernement Ford a fait savoir qu'il se fiera au système de classification en vigueur en Colombie-Britannique.

Cette décision est le dernier d'une série de changements qui a touché la classification de film en Ontario. L'Office ontarien du cinéma avait été créé par le gouvernement libéral en 2015. Son rôle était de délivrer les permis aux salles de cinéma et de superviser les activités de la Commission de contrôle cinématographique de l'Ontario.

Le gouvernement estime que le secteur du cinéma épargnera annuellement de 1,5 million $ à 2 millions $.