Cible de vandalisme: l'oeuvre Ciel et Terre est de retour

Après avoir été la cible de vandalisme, au début du mois d'août, l'oeuvre Ciel et Terre, de l'artiste David James, est de retour sur son socle, à l'extérieur du Musée des beaux-arts de Sherbrooke.
L'imposante sphère faite d'acier inoxydable a, rappelons-le, fait une saucette forcée dans la rivière Magog après avoir été lancée par des malfaiteurs. L'énorme boule argent, désormais cabossée, peut être admirée là où se trouve d'ordinaire la sculpture Le coq, de Joe Fafard.
L'exposition Luminosité et opacité : les sculptures de David James, se poursuit jusqu'au 9 octobre au MBAS.