Noubi Trio a offert une belle performance qui a fait danser la foule présente devant la scène du Bistro.

Chaleur, saveurs et rythmes endiablés au FTMS

Bien des festivaliers se sont déplacés sur le site du festival ce mercredi afin de participer aux différentes activités offertes sur le site. Si la température pouvait être incertaine et que le ciel a pu être grisonnant, la programmation a tout de même réussi à faire oublier les nuages et faire place à une ambiance des plus festives.

Il s’agissait de la première soirée du Festival des traditions du monde pour la 21e édition, et il y avait bien des sourires présents sur le site du parc Quintal à Sherbrooke.

« C’est beau de voir autant de gens sur le site. Quand j’ai fait mon petit tour, j’ai vu qu’il y avait bien des gens dans nos différents pavillons thématiques. C’est une belle manière de commencer notre festival », a indiqué Malika Bajjaje, directrice du FTMS.

Sous le Préau du Groupe Custeau se tenait la soirée de dégustation de bières et fromages animée par Jonathan Rondeau-Leclaire, qui proposait des accords tout en racontant l’histoire de différentes bières de la microbrasserie estrienne Simple Malt.

« C’est toujours une soirée qui attire beaucoup de personnes. Les gens aiment bien qu’on leur parle de la provenance des différentes bières, ce sont des soirées très populaires », a-t-il déclaré.

Marco Robert et sa fille Marie-Claude ont participé à l’activité de dégustation.

« C’est toujours très plaisant de pouvoir goûter aux produits du Québec. La bière est bonne et le fromage aussi. Le seul aspect négatif, c’est qu’on ne peut pas en avoir à volonté », a-t-il déclaré à la rigolade.

À quelques pas de là, sur la scène du Bistro, Noubi Trio a offert une performance qui a plu à la foule qui n’aura pas attendu très longtemps avant de danser frénétiquement aux sons de la musique inspirée des sonorités propres à la musique traditionnelle de l’Afrique de l’Ouest.

Ibnou, le chanteur charismatique a invité la foule à participer avec lui aux chansons et l’histoire d’amour avec les Sherbrookois a ainsi commencé.

Spectacle d’ouverture 
Un peu effrayé par les risques d’orage qui planaient au-dessus de nos têtes mercredi soir, le spectacle de King Abid, précédé de David Goudreault a été déplacé sous le chapiteau de la scène Desjardins, ce qui n’a pas empêché bien des festivaliers d’y assister.

Le slameur sherbrookois David Goudreault a commencé le spectacle en offrant deux slams au public, le premier portant sur la poésie et le second sur le FTMS.

Puis les sonorités électros reggae de King Abid ont fait bouger la foule pendant près d’une heure.

La performance livrée par le chanteur tunisien aura laissé un énorme sourire sur les lèvres de plusieurs festivaliers, et si le festival reste à la hauteur de son spectacle d’ouverture, l’édition 2018 promet d’en mettre plein la vue!

Le FTMS se tient du 8 au 12 août 2018. La programmation est disponible au ftms.ca.