Suzanne Pressé cédera sa place à la coordination de la galerie d'art Antoine-Sirois le 1er avril.
Suzanne Pressé cédera sa place à la coordination de la galerie d'art Antoine-Sirois le 1er avril.

Caroline Loncol Daigneault succède à Suzanne Pressé à la galerie d’art Antoine-Sirois

Steve Bergeron
Steve Bergeron
La Tribune
 Caroline Loncol Daigneault succèdera à Suzanne Pressé à la coordination de la galerie d’art Antoine-Sirois de l’UdeS. La nouvelle coordinatrice entrera en fonction le 1er avril prochain, date du départ à la retraite de Suzanne Pressé, a annoncé l’Université de Sherbrooke lundi.

Caroline Loncol Daigneault œuvre depuis une vingtaine d’années au développement de projets d’exposition, d’écriture et de médiation dans le milieu des arts visuels. Elle a notamment occupé le poste d’adjointe à la direction artistique et de coordonnatrice à la programmation chez OBORO (centre d’artistes spécialisé en pratiques contemporaines et nouveaux médias) à Montréal. Elle a également été chargée de projets du laboratoire numérique au centre d’artistes Verticale (Laval) et responsable des expositions à la Galerie Port-Maurice (arrondissement de Saint-Léonard).

Elle a aussi enseigné l’histoire de l’art à l’Université de Sherbrooke, au diplôme d’études supérieures en pratiques artistiques actuelles.

Plus particulièrement en tant que commissaire, la nouvelle coordinatrice a récemment réalisé la Biennale de sculpture de Saint-Jean-Port-Joli, l’exposition Ranger/Déranger, un cocommissariat avec des enfants présenté à la Galerie d’art Foreman de l’Université Bishop’s, avec l’appui du centre Turbine, Le chant des pistes, un événement-résidence produit par AdMare aux Îles-de-la-Madeleine qui a connu une variation sur l’île de Tatihou dans la Manche (France).

En plus de ses collaborations avec des revues telles qu’ETC, Espace, Inter, Vie des arts et Ciel variable, elle a rédigé plusieurs textes d’opuscules et de catalogues d’exposition.