La «cosplayer» québécoise Marie-Claude Bourbonnais est l’un des personnages principaux du documentaire.

Aux origines du «cosplay»

Faire découvrir la passion du «cosplay» à des gens qui n’en ont jamais entendu parler, voilà la mission que s’est donnée Jean-Philippe Brochu en réalisant son dernier documentaire, «Culture Cosplay».

« C’est rendu ma marque de commerce de faire des documentaires sur des sous-cultures, souligne le réalisateur de chez Ubique Film à Sherbrooke. J’ai parlé des joueurs professionnels de jeux vidéo il y a quelques années et maintenant le cosplay. Ce sont deux phénomènes qui se rejoignent. »

Le documentaire de 60 minutes suit plusieurs personnages, dont la Québécoise Marie-Claude Bourbonnais, une cosplayer reconnue mondialement.

« Ce n’est pas vraiment possible de vivre de cette passion, mais Marie-Claude est probablement ce qui s’en rapproche le plus, explique Jean-Philippe Brochu. Ses costumes rivalisent avec ce qui se fait à Hollywood. »

De tous âges et de tous horizons, les cosplayers se rassemblent par milliers, déguisés en personnages de fiction, pour partager leur passion. Le documentaire aborde la confection de leurs costumes, les conventions et les compétitions internationales. Pour comprendre le phénomène, Jean-Philippe Brochu a parcouru la planète.

« C’est un très gros phénomène au Japon. Beaucoup de gens en font ou connaissent des gens dans le milieu. On s’est aussi rendu en Nouvelle-Orléans pour tenter de découvrir les origines du costume en Amérique. Je pense que les gens qui n’en ont jamais entendu parler vont être surpris de l’ampleur du phénomène. »

« Ce sont des pans de la société qui ne sont souvent pas traités dans les médias traditionnels, ajoute-t-il. On appelle ça des sous-cultures, mais l’industrie des jeux vidéo est plus grosse que l’industrie des films, de la musique et des livres combinés. Pourtant les jeux vidéo ne sont pas souvent traités. C’est le même constat pour le cosplay. Ce sont des phénomènes de sous-culture, mais qui sont loin d’être marginaux. »

Le documentaire Culture Cosplay a été diffusé une première fois sur les ondes de Canal D le 24 octobre. Il jouera en rediffusion à quelques reprises dans les prochains mois. Une version anglaise de 90 minutes est également disponible sur Vimeo.

« En étant dans différents pays pour les tournages, il y a beaucoup de séquences du film qui étaient déjà en anglais, mentionne Jean-Philippe Brochu. C’est aussi un phénomène international qui suscite de l’intérêt à l’étranger donc même si les protagonistes principaux sont francophones, il était logique de faire une version anglaise. »

Du cosplay aux chats

Jean-Philippe Brochu est maintenant occupé à un autre projet : un film sur les chats!

« C’est un documentaire concernant la place anthropologique du chat dans notre société. J’essaie de comprendre comment cette petite créature a réussi à s’immiscer dans à peu près tous les pays et toutes les sphères et générer autant de clics sur le web en ne nous apportant à peu près aucun service. J’explore aussi les effets environnementaux de la présence du chat dans nos vies. C’est un autre domaine complètement que le cosplay. »