Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Arts en bref

Steve Bergeron
Steve Bergeron
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Pas de saison d’abonnements au CCUS

Le scénario de 2020 se reproduit malheureusement pour les abonnés du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke, lequel a annoncé qu’il n’y aurait pas de saison d’abonnements pour 2021-2022, du moins pas de la façon que les habitués de la salle Maurice-O’Bready ont connue dans les dernières décennies. Devant l’incertitude actuelle, la direction a préféré attendre l’automne prochain avant de proposer de nouveaux forfaits adaptés aux consignes sanitaires qui seront alors en vigueur.

Il faut dire que le calendrier 2021-2022 est déjà largement occupé par des spectacles reportés depuis l’arrêt des activités culturelles en mars 2020. « Nous vous invitons à consulter, dès maintenant, notre programmation pour l’automne 2021 et l’hiver 2022 et à vous planifier de belles sorties culturelles », insiste le directeur Mario Trépanier dans un communiqué envoyé aux médias mercredi.

Habituellement, la saison d’abonnements du Centre culturel bat son plein du début de mai à la mi-juin, permettant aux abonnés de profiter avant tout le monde des nouvelles offres de spectacle pour l’année à venir. Les spectateurs ont le choix entre les séries Humour, Chanson, Danse, Cirque, Théâtre (deux séries) et À la carte.

Mario Trépanier mentionne que les abonnés conserveront leurs avantages, qui seront également en vigueur lors de la saison 2022-2023.

Mario Trépanier, directeur du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke

Lancement d’un microalbum pour Pièce sur pièce

Le duo folk sherbrookois Pièce sur pièce, formé d’Olivier Brousseau et de Stéphanie Blanchette, procédera au lancement en ligne de son nouveau microalbum, simplement baptisé « EP2 », le vendredi 9 avril à 18 h sur sa page Facebook. Le lancement, accessible gratuitement, comportera l’interprétation de six chansons. La prestation a été tournée à la Petite Boîte noire de Sherbrooke.

Le tandem, qui dévoile ainsi le deuxième volet d’une trilogie entamée l’automne dernier, sera également en ligne pour discuter avec le public.

L’album sera aussi en vente à partir de vendredi et peut déjà être précommandé sur les principales plateformes de musique.

Stéphanie Blanchette et Olivier Brousseau forment le duo musical Pièce sur pièce.

Une nomination à Berlin pour Luis Clavis

Un clip du Sherbrookois Luis Clavis, membre des formations Valaire et Qualité Motel mais aussi artiste solo depuis la parution de son album « Homme objet » en 2020, est en nomination au 9e Berlin Music Video Awards. Il s’agit du court métrage réalisé pour la chanson La force des choses, retenu dans la catégorie Most Trashy, laquelle réunit des réalisations jugées trop osées pour les médias traditionnels.

Les récompenses pour cette compétition sont majoritairement honorifiques, sauf celle du grand prix, ce dernier étant accompagné d’une bourse de 3000 euros. Seulement les gagnants de chacune des treize catégories se rendront en finale en juin, ultime étape au cours de laquelle sera choisi le grand gagnant. 

Réalisé par Le Ged, le clip de La force des choses montre Luis Clavis en train de casser la croûte dans un petit bar de Mexico, complètement absorbé par un match de basket-ball sur un écran de télé, au point de ne jamais s’apercevoir que les autres clients ont commencé à avoir des rapports sexuels tout autour de lui. Le clip, tourné juste avant la pandémie, peut être perçu comme une satire de notre époque actuelle : faute de liens sociaux, on leur tourne le dos et on préfère se plonger dans les écrans.

Plusieurs célébrités sont dans la course dans les différentes catégories, tels Cardi B, The Weeknd, Lana Del Rey, les Rolling Stones, les Pussy Riot, Dua Lipa, Selena Gomez et Moby.

 Luis Clavis