Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Arts en bref

La Tribune
Article réservé aux abonnés
Marie-Pier Audet à l’honneur au premier Jamais Lu Mobile

L’autrice estrienne Marie-Pier Audet sera à l’honneur lors du premier Festival Jamais Lu Mobile, nouvel événement théâtral qui aura lieu en mode numérique du 14 au 17 avril.

Il s’agit d’une version virtuelle du Festival Jamais Lu, lui-même à l’origine de cette initiative ayant pour but de faire rayonner la dramaturgie hors des grands centres.

L’œuvre de Marie-Pier Audet sera mise en lecture par Frédéric Blanchette, avec Marie Bernier au micro et Laurier Rajotte (un autre Estrien) à la conception sonore. Le monologue, qui raconte la crise existentielle que traverse une femme dans la trentaine, sera présenté au Centre des arts de la scène Jean-Besré le 16 avril, à 17 h. La diffusion se fera également en simultané sur le web au jamaislu.com. Une discussion entre l’autrice et le public suivra. La création sera ensuite offerte en balado. 

Quatre autres auteurs et autrices provenant de trois autres régions, soit l’Abitibi-Témiscamingue, le Saguenay — Lac-Saint-Jean et la Gaspésie, seront à l’honneur du nouveau rendez-vous dramaturgique.  

Les quatre œuvres audios produites au terme de l’événement seront mises en ligne pour écoute pendant six mois, gratuitement.  Karine Tremblay

Marie-Pier Audet

+

Le Centre culturel de Weedon rejoint le Réseau Centre

Le Centre culturel de Weedon a annoncé jeudi qu’il réintégrait le Réseau Centre (regroupement de diffuseurs de spectacles), dont il a déjà fait partie par le passé.

« Le CCW souhaite que cette nouvelle collaboration soit fructueuse et durable », a affirmé Guillaume D’Aoust, directeur général et artistique de l’organisme. Le Centre culturel de Weedon devient le sixième membre de Réseau Centre en Estrie, avec le Centre d’art de Richmond, le P’tit Bonheur de Saint-Camille, le Théâtre Granada, le Pavillon des arts et de la culture de Coaticook et le Comité culturel Mégantic.

« Avec les fermetures et réouvertures des salles de spectacles au cours de la dernière année, tous les diffuseurs ont pu constater à quel point il est primordial d’être membre d’un regroupement pour favoriser la circulation et le partage de l’information », a également déclaré la présidente de Réseau Centre, Claudia Blanchette.

Le nouveau membre profitera de la collaboration et des discussions avec les autres diffuseurs du réseau, afin de bénéficier de leurs conseils et expériences sur les meilleures pratiques relativement aux arts de la scène.

Le regroupement compte maintenant 23 membres répartis dans six régions centrales du Québec : la Capitale-Nationale, le Centre-du-Québec, Chaudière-Appalaches, l’Estrie, la Mauricie et la Montérégie.

Le CCW a rouvert le 21 mars et accueillera son prochain spectacle (Martin Giroux) le 10 avril. Steve Bergeron

Guillaume D’Aoust, directeur général et artistique du Centre culturel de Weedon.