Nadine Groulx, présidente du conseil d’administration de la caisse des Verts-Sommets de l’Estrie, Marc-André Lacroix, directeur général du Pavillon des arts de Coaticook, Simon Madore, maire de Coaticook, et Sylviane Ferland, conseillère municipale, lors du lancement de la programmation 2018-2019 du Pavillon des arts.

Artistes renommés et découvertes multiples à Coaticook

Il y en aura pour tous les goûts au Pavillon des arts et de la culture de Coaticook (PACC) en 2018-2019. Un mélange d’artistes foulera les planches de l’église Sisco Memorial. C’est Mario Jean qui partira le bal dès le 16 juin, avec le rodage de son nouveau spectacle.

La cuvée 2018-2019 est très variée en nature ainsi qu’en expérience, ce qui correspond à la mission du PACC. Le directeur général de la salle de spectacles Marc-André Lacroix est fier de la programmation réalisée par son équipe et croit qu’elle plaira à tout type de public.

« Une des parties de notre mandat est d’inviter des artistes de renommée comme Daniel Boucher, François Massicotte, Kaïn, Luc de Larochellière et Yoan, pour offrir aux amateurs de la région des spectacles courus, sans avoir à se déplacer. On se fait aussi un devoir de faire découvrir de nouveaux artistes de la relève à notre public, tels l’humoriste Rosalie Vaillancourt, Soran et Valérie Carpentier. La programmation est bien balancée à cet égard », explique-t-il.

En plus d’offrir une multitude de prestations d’humoristes ainsi que des spectacles folk et pop, un hommage à AC/DC et une prestation du rappeur québécois Rymz s’ajoutent au calendrier. « Ça va satisfaire ceux qui veulent que ça bouge! » s’exclame M. Lacroix. « Avec le spectacle de Véronique Labbé et son hommage à Shania Twain, ce sont les soirées qui vont être les plus endiablées. »

Des forfaits alléchants

Le PACC a aussi innové quant à ses forfaits cette année. « Il y a deux promotions qui permettent aux amateurs de sauver une bonne somme d’argent : l’offre de huit spectacles pour 165 $, excluant les spectacles d’humour. On offre aussi les quatre cafés-concerts pour 50 $ seulement. Ça ne revient pas cher du billet! En humour comme en musique, on offre aussi un spectacle découverte d’un artiste de la relève à moitié prix, à l’achat d’un billet pour un artiste établi. Ça va permettre aux amateurs de faire de belles découvertes », d’expliquer l’animateur radiophonique coaticookois Steve Roy, responsable de l’animation lors du lancement de programmation.

Les traditionnels rabais pour étudiants, membres du Pavillon et membres de la FADOQ seront toujours en vigueur.

Un important partenariat renouvelé

À l’occasion du lancement, la présidente du conseil d’administration de la Caisse des Verts-Sommets de l’Estrie, Nadine Groulx, a annoncé le maintien de l’appui financier de Desjardins au diffuseur local avec un montant de 60 000 $ sur trois ans.

« Les lieux de diffusion alternatifs constituent un maillon important dans la grande chaîne de l’industrie culturelle. Ils viennent compléter une partie du mandat tenu par les diffuseurs traditionnels », a-t-elle mentionné. « Au moment où l’offre culturelle explose et le public se segmente, il est essentiel de soutenir des espaces de diffusion pouvant honorer et servir toute cette diversité. Nous avons le privilège, à Coaticook, de pouvoir en bénéficier », conclut la présidente.

La programmation dans son entièreté peut être consultée sur le site du Pavillon des arts et de la culture de Coaticook ou sur le nouveau panneau d’affichage numérique de la rue Wellington.