La Tribune
Portrait de Alain Farah, qui sort un nouveau roman après huit ans, <em>Mille secrets, Mille dangers</em>. L’oratoire Saint-Joseph est un point focal du roman.
Portrait de Alain Farah, qui sort un nouveau roman après huit ans, <em>Mille secrets, Mille dangers</em>. L’oratoire Saint-Joseph est un point focal du roman.

Alain Farah : le devoir d’écrire, entre fiction et réalité

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
Alain Farah s’est tenu bien occupé depuis la publication, en 2013, de Pourquoi Bologne?, travaillant au théâtre, à la radio ainsi qu’à l’université, où il enseigne la littérature française. Mais les huit dernières années, il les a surtout consacrées à la rédaction de Mille secrets mille dangers, un roman autobiographique qu’il a créé avec l’obsession d’être «exigeant». «Il y a des moments où je n’étais pas sûr si c’était lui [le livre] ou moi qui allait achevé l’autre.»