Quand les auteurs (Vincent-Guillaume Otis et François Létourneau) d'une série policière invraisemblable décident de vivre toutes les péripéties de leurs personnages, le dérapage n'est qu'une question de temps.

Abus de vécus

L'Actors Studio est aujourd'hui la plus connue des méthodes d'apprentissage du métier d'acteur. On pourrait la résumer grossièrement par la nécessité d'avoir d'abord vécu quelque chose dans sa propre vie avant d'être capable de le jouer de façon crédible. Notamment la douleur. Mais quand les auteurs d'une série policière invraisemblable décident de vivre toutes, mais alors toutes les péripéties de leurs personnages (accidents, agressions armées, fuites, arrestations, crime organisé, prostitution, alouette!), le dérapage n'est qu'une question de temps.
Telle est la prémisse de Série noire, la nouvelle création de François Létourneau et de Jean-François Rivard, le même tandem à la source des Invincibles.
Leur première expérience de création en duo avait été assez concluante et gratifiante pour que les deux scénaristes aient envie de retravailler ensemble... même s'ils ne sentendent pas sur le moment de l'étincelle.
Texte complet dans le cahier des arts de La Tribune de samedi.