Les Soeurs Boulay seront au P'tit bonheur le 10 février prochain.

30 ans de spectacles à Saint-Camille!

Le P'tit Bonheur de Saint-Camille propose une belle brochette d'artistes québécois pour son 30e anniversaire. Joseph Edgar, Martin Deschamps, Les Soeurs Boulay, Michel Rivard... Les fervents de musique seront choyés pour la saison 2017-2018.
« Ça été compliqué de ne choisir que 15 spectacles. Il faut faire attention d'offrir une variété qui va plaire a la clientèle. Au final, je suis vraiment content de la programmation qu'on offre cette année », souligne, Benoit Bourassa, directeur du P'tit Bonheur.
Samuele, qui avait remporté le dernier Festival international de la chanson de Granby et Émile Bilodeau, un jeune artiste qui gagne en popularité, viendront représenter la relève musicale.
Pour le 30e, M.Bourassa tenait aussi à faire un clin d'oeil à des artistes qui avaient déjà fait des prestations dans sa salle. On retrouvera ainsi sur les planches des noms tels que Michel Rivard, Les Soeurs Boulay, Bernard Adamus et Les Charbonniers de l'enfer.
Du côté des spectacles jeunesse, les tout-petits pourront assister aux prestations de Madame Pissenlit et des Chemins errants. « Marie-Lou Ferland, Madame Pissenlit, est une artiste de Danville et elle nous présentera son spectacle Madame Pissenlit et la musique des géants en grande première ! », annonce le directeur.
Fidèle à ses habitudes, le P'tit Bonheur offrira aussi une multitude d'expositions en art visuel. « Josée Perreault était une artiste bien connue dans la MRC des Sources et particulièrement ici a Saint-Camille. Malheureusement, elle est décédée il y a 5 ans. On est donc très heureux de pouvoir présenter une de ses expositions en son honneur », relate M. Bourassa, aussi maire de la municipalité.
Nouveauté cette année, la salle principale qui n'avait pas de nom jusqu'à maintenant sera baptisée « Salle Félix-Leclerc », en l'honneur du grand auteur-compositeur-interprète qui a inspiré le nom de l'établissement. « C'est une façon de se rapprocher encore plus de son oeuvre », soutient Benoit Bourassa. L'an dernier, il avait inauguré le Café du Flâneur, clin d'oeil au calepin du flâneur, rédigé par Félix Leclerc.
Notons que la salle de spectacles de Saint-Camille travaille sur un tout nouveau site web afin de mieux informer sa clientèle.