Weedon : des citoyens menacent de bloquer la 112

Des citoyens opposés au projet «Tout sous un même toit» à Weedon menacent de bloquer la route 112 pour faire connaître leurs revendications. La manifestation est prévue mercredi.
Ayant épuisé toutes leurs munitions auprès du Centre de Santé et des Services sociaux (CSSS) du Haut-Saint-François pour empêcher la réalisation du projet, les citoyens se disent dans l'obligation d'utiliser ce «moyen ultime» pour se faire entendre.
Les organisateurs disent avoir contacté la Sûreté du Québec avant de tenir l'événement.
«Quand on applique des théories du livre blanc de M. Réjean Hébert dans les CHSLD de la province avant que ceci soit accepté à l'Assemblée nationale, la population a raison de ne pas l'accepter», mentionne l'invitation à la conférence de presse prévue lors de l'événement.
À Weedon, une pétition contre le projet «Tout sous un même toit » a réuni plus de 2500 signataires, ajoute-t-on. En plus, 11 municipalités sur 14 municipalités de la MRC du Haut-Saint-François et trois autres avoisinantes se sont prononcées contre. La FADOQ (2500 membres et l'ATEQ (60 000 membres) ont appuyé cette lutte, mentionnent les organisateurs.
Le projet de regrouper le CLSC et le CHSLD de Weedon fait couler beaucoup d'encre dans cette région. Le dossier est devenu l'un des enjeux dans la présente campagne électorale.
Les opposants craignent une fermeture de lits au CHSLD de Weedon, alors que la population est vieillissante dans la région du Haut-Saint-François et que le plus proche hôpital est situé à plus de 50 kilomètres de ce secteur.