Waste Management montrée du doigt pour un incident en Ontario

Waste Management et les opposants à l'agrandissement du site d'enfouissement de Saint-Nicéphore se livrent une féroce bataille afin d'amadouer l'opinion publique en vue du référendum qui aura lieu le 24 mars.
Dans leurs recherches d'informations visant à discréditer le promoteur, les opposants ont mis la main sur un article publié par Heather News en décembre dernier faisant état de contamination d'eaux souterraines à proximité du site d'enfouissement propriété de WM situé à Richmond, en Ontario.
Les impacts seraient à ce point négatif que les habitants du territoire mohawk situé en aval font l'objet d'un avis d'ébullition de l'eau potable depuis des années.
Texte complet dans La Tribune de mercredi.
Texte Abonnement à la version électronique: