Napa Valley

Voyage viticole à la californienne

CHRONIQUE / Avec l'arrivée du printemps et du beau temps, les papilles ont envie de déguster des vins soleil. Le vin fait voyager, dit-on. Et s'il vous faisait littéralement découvrir la Californie cet été?
Rien ne vaut un vin dégusté sur son lieu de production en compagnie des gens qui l'ont affectueusement élaboré; lorsque cette chance nous est donnée. Cher l'oenotourisme? Pas plus qu'un voyage culturel impliquant la visite de musées et d'attractions culturelles. À la condition de rester loin des luxuriantes boutiques de cadeaux souvenirs! Comme notre huard bat de l'aile à côté de l'euro, pourquoi ne pas planifier une virée dans le Golden State à Napa et Sonoma? Si vous êtes de ceux qui boycottez leurs déplacements chez nos voisins du sud depuis l'arrivée de vous-savez-qui, rendez-vous immédiatement au quatrième paragraphe.
La question ultime : Sonoma ou Napa Valley? Pourquoi pas les deux! Situées à deux pas l'une de l'autre, les régions soeurs offrent pourtant un contraste tranchant. La première faisant meilleur usage de la modestie que la deuxième. Avec près de 1000 vignobles dans ces deux régions, il vous faudra faire des choix déchirants. Prenez le temps de faire un itinéraire avant de partir. Consultez d'abord les sites web des régions viticoles, puis des vignobles. Vous remarquerez que la majorité des maisons exigent un tarif à la dégustation - la plupart sont raisonnables, mais d'autres sont onéreuses. Certains brillent par leur générosité en offrant des dégustations gratuites, tels que Cline, Heitz Cellars, Jacuzzi, Rodney Strong (gratuit avec achat), entre autres. Quelques-uns suggèrent des séminaires et visites guidées peu dispendieuses avec dégustation de plusieurs vins, etc. Vu la proximité des vignobles, il est possible d'en visiter trois à quatre par jour. Gardez-vous tout de même une flexibilité pour les cas où vous sympathisez avec le personnel... de belles rencontres et surprises peuvent survenir!
Le voyage n'est pas pour cette année? Voyagez à (peu) de frais à travers la Californie à l'occasion de la tournée 2017 du festival des vins de Californie qui se tiendra à Québec le 28 mars et à Montréal le 30 mars prochain. Inscription sur http://www.calwine.ca/ (150 $ par personne).
À ceux qui planifient un voyage vinicole sur la côte ouest canadienne, je pars en juin dans la vallée d'Okanagan. Je vous ferai alors un compte-rendu de mes vignobles coup de coeur et de mes découvertes. Restez à l'affût!
Enfin, voici un précieux conseil de l'humoriste belge, Raymond Devos qui vous fera sauver beaucoup de temps : « En voyage, je regarde la carte des vins pour éviter les bouchons. »
Suggestion de la semaine
Californie 2015, Chardonnay, Liberty School
(SAQ : 719 443 - 19,40 $)
Comme beaucoup de chardonnay californiens, le Liberty School possède une trame boisée qui se traduit au nez par des arômes de caramel, de sucre à la crème et de vanille sur fond de pêche. Pour ceux qui se posent la question, la bouche grasse contient peu de sucres résiduels (4 g). Et puisque c'est la saison, accompagner de cuisses de poulet glacées à l'érable. Cheers!